26/06/2014

Le mondial, le FLNC et le marasme économique

Le mondial, le FLNC et le marasme économique…

Selon vous, de ces trois sujets d’actualité, lequel cannibalise les deux autres ? Evidemment, c’est la coupe du monde de football ! Et pourtant, l’équipe des bleus a montré ses limites hier soir en décevant largement les attentes de la France et les espoirs placés en eux. Un match nul contre une équipe très moyenne, celle de l’Equateur.

Vous avez dû lire, je pense, l’article de Luc Ferry paru la semaine dernière dans Le Figaro, intitulé le nouvel opium du peuple. Songez qu’hier, les gens ont déserté les cinémas, les lieux publics et les restaurants pour assister à un match bien décevant.

Et même bien au-delà : alors que nous sommes peut-être à un tournant historique de l’affaire corse, puisque le FLNC prend la décision de cesser la lutte armée qui a empoisonné la vie sur l’île de beauté, la presse signale cela en quelques minutes mais s’appesantit des heures entières sur l’inaction ou les ratages de tels ou tel joueur de la sélection française, quand ce n’est pas pour critiquer les choix peu avisés de l’entraîneur de l’équipe nationale.

Les chiffres fournis par l’INSEE sur l’état de l’économie française sont passés inaperçus : c’est le football qui vole au secours de M. Hollande. On n’attend plus d’embellie économique ni de baisse d’impôts, mais une victoire des bleus au mondial.

Curieux pays, curieux Français. On ne prend même plus soin de faire rêver les gens. Le foot est là pour ça. Pour se casser la tête ? Comme l’écrivait Luc Ferry le nouvel opium du peuple est là pour ça…

08:11 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.