27/04/2014

Glanes de l'actualité dominicale

Glanes de fin de semaine, l’église catholique superstar..

Difficile en ce jour de parler d’autre chose que de la canonisation de deux papes en un même instant Et la presse a titré justement, le jour des quatre papes.. Le catholicisme, auquel je n’appartiens pas mais que je respecte profondément car il est constitué du même héritage biblique, c’est-à-dire vétérotestamentaire, n’est pas mort. Loin de là. En Suisse, en France et ailleurs, on le croyait plongé dans une inquiétante léthargie et voilà qu’il anime les foules, raffermit les genoux de ceux qui tremblent et renforcent ceux qui doutent. Surtout, lorsque certains croyaient qu’une autre foi, qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps, avait définitivement pris le dessus dans des terres originellement chérifiennes ou judéo-chrétiennes.. Pour ma part, je ne puis que me féliciter de cette démonstration de force, de cette jeunesse galvanisée, de ces hommes et de ces femmes qui ont parcouru de longues distances pour vivre ce grand moment de haute spiritualité. Finalement, c’est la preuve par neuf que la foi peut déplacer des montagnes !

Certains amis, protestants ou juifs, m’ont faire remarquer, à la suite de mon précédent papier ici même, que la sainteté n’appartient qu’à Dieu et que les prophètes le disent bien en s’adressant à Lui en ces termes : le Saint d’Israël (Qedosh Ysraël). C’est très juste, mais il faut bien s’adresser à la foule des croyants, à ceux qui ne sont docteur ni en théologie ni en philosophie et qui ont besoin de symboles forts : une telle cérémonie pénètre le cœur autant qu’elle défie l’esprit. Et c’est bien l’objectif recherché. Je rappelle un verset des Psaumes qui résume toute ma pensée : Les cieux, les cieux sont à Dieu, mais la terre il l’a donnée aux fils de l’homme . Il me semble inutile de faire du Talmud là-dessus, l’intelligent comprendra (ha-mévine, yavine).. Le tout dit sans le moindre zeste d’arrogance intellectuelle

De la canonisation de deus grands serviteurs de Dieu, aurais je le toupet de passer, sans transition, à l’acte éhonté de quelques policiers qui, par leur action, déshonorent tout un corps de fonctionnaires qui veillent sur la sécurité des Français ? Impossible, mais cela reste incroyable, inimaginable, que ceux qui sont censés protéger les gens, les faibles, en soient les prédateurs.. Mais cette infamie ne touche, heureusement, qu’une infime minorité.

Une initiative très noble et qui mérite d’être soulignée, c’e sont les excuses du Premier Ministre sud-coréen qui demande pardon pour l’horrible catastrophe ayant entraîné la mort de plus de trois cents enfants et adultes en mer, et qui offre sa démission pour cela. Ah, si les politiques de nos pays civilisés agissaient de même. Ce serait l’époque messianique !

Enfin, le Proche Orient nous réserve un de ses feuilletons sans fin dont il le secret. Le chef palestinien Mahmoud Abbas réaffirme sa reconnaissance d’Israël mais pas comme Etat juif…  Je n’arrive pas à comprendre : tous les états arabo-musulmans sont islamiques et croient en la Oumma. Mais le seul Etat juif de la planète qui fait face à près de 22 ou 23 états musulmans, lui, n’a pas ce droit.

Comprenne qui pourra.

Voilà qui va faire avancer le processus de paix..

11:07 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Merci de votre réflexion: je n'ai pas regardé le spectacle, mais ce que vous dites "la foi peut déplacer les montagnes", c'est sans doute ce qui devrait apparaître sur les écrans. J'ai lu le communiqué du Vatican il y a une minute: objectif: grâce à François:

a) il a bien fait de mettre ces deux personnages ensemble pour cette "élévation" sur les "autels".

b) il a justement fait remarquer l’Écoute de l'Esprit Saint et l'Ouverture de la part de Jean 23 et c'est exactement ça.

c) il a déclaré que selon le désir exprimé par Jean-Paul 2, celui désire la mention de "pape des familles".

François fait d'une pierre deux coups: puisque le Synode à venir sera focalisé sur la et les familles et que l’Écoute de l'Esprit de sagesse et d'ouverture est un sine qua non pour discerner la problématique de la et des familles aujourd’hui.
Merci beaucoup

Écrit par : cmj | 27/04/2014

Les commentaires sont fermés.