18/04/2014

La reconnaissance tardive des rescapés de la Shoah en Israël

La reconnaissance tardive des rescapés de la Shoah en Israël

 

Si je traite de ce sujet ce matin, c'est en raison de la récente décision du ministre israélien des finances de faire voter  un budget un peu plus conséquent censé porter aux survivants de la Shoah vivant en Israël. Il faut rappeller que ce thème même de la Shoah a connu bien des avatars dans l'Etat juif.

Au début, les piuonniers et les sabras regardaient avec une certaine incompréhension ces gens qui s'étaient laissés conduire à l'abattoir sans vraiment réagir... L'idéologie sioniste ne parvenait pas à intégrer cette Shoah qui contredisait la nouvelle image du juif israélien, combattif et victorieux. C'est seulement après une certaine maturation que l'on est parvenu à une meilleure attitude. Depuis, la Shoah a été intégrée aux célébrations nationales, notamment par la journée de la Shoha et de la bravour (Yom ha shoah we ha geboura). Il était emps.

Le ministre Lapide a fait remarquer que le nombre de respacés ( Itsolé ha shoha) diminuait chaque de plusieurs milliers. En quinze ou vingt ans, ils ne seront plus vivants.

Il était remps de songer enfin à alléger leur fardeau et à leur porter secours.

07:48 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

@Monsieur Hayoun Ce ministre porte un nom prédestiné semble-il! Cependant on ne peut qu'ètre d'accord avec cette décision laquelle est peut -être prise suite aux rencontres entre petits enfants de Nazis gardiens des camps ,qui ont décidé de partir à la rencontre de leurs victimes en Israel ceci dans le but de savoir l'entière vérité sur ce qui s'était passé en Allemagne
Nul n'est prophète en son pays dit l'adage mais quand on sait que l'Allemagne adore donner des conseils a d'autres elle oublie le dicton, avant de faire de l'ordre ailleurs faut d'abord commencer chez soi
Belle fêtes de Pâques pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 18/04/2014

Les commentaires sont fermés.