17/03/2014

La Crimée sous la botte russe

La Crimée est sous la botte russe..

 

Quand on compare la gravité de cette annexion scandaleuse avec les mesures de rétorsion prises par les USA et l’UE, on se dit que M. Poutine a gagné et que les Ukrainiens sont bien seuls. Cela rappelle des souvenirs historiques stupéfiants . Si l’on érige le principe de M. Poutine en règle admise partout dans le monde, alors aucun pays de l’ancien glacis soviétique n’est à l’abri. On pensait que M. Poutine avait les nerfs un peu plus solides. Ayant réalisé qu’une révolution authentiquement populaire avait jeté à bas un pouvoir corrompu et oligarchique, comme il les affectionne, M. Poutine s’est juré la perte du gouvernement de Kiev et redoute que l’exemple soit contagieux et ne déborde dans son propres pays. C’est que la situation n’est pas rose à Moscou. Le rouble n’est pas bien placé et l’économie marque le pas.. Les sanctions économiques devraient mettre le pays à genoux et surtout contraindre M. Poutine à assouplir sa position. En tout état de cause, l’homme fort du Kremlin a, à cette occasion, révélé sa vraie nature, celle d’un agent secret brutal et peu soucieux des règles internationales. Il a agi un peu comme Hitler avait agi avec les Allemands des Sudètes…… Les Russes de Crimée jouent le même rôle. Mais l’homme pourrait en dire autant de maintes anciennes républiques aujourd’hui indépendantes mais jadis membres de l’URSS.. M. Poutine pourrait se prévaloir de la présence et des doléances de ces gens pour intervenir partout où bon lui semble En clair, cela veut dire que si l’Europe et les USA ne l’arrêtent pas de suite, il ne s’arrêtera pas de lui-même. Il faut reconnaître que le Kremlin ne peut pas accepter sans assurance ni contrepartie l’adhésion de tous les pays de son arrière)cour à l’OTAN. La Russie se sent encerclée. Et si l’Ukraine adhérait à l’OTAN Après avoir adhéré à l’UE, ce qui est inéluctable, Poutine en perdra le sommeil.. Si l’on veut que cessent les entreprises de déstabilisation de l’Ukraine, l’UE doit donner des garanties à Poutine. Faute d e quoi, ce dernier se vendra corps et âme aux Chinois, ce qui serait encore plus grave et potentiellement explosif.. A méditer..

20:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.