01/02/2014

Troubles sociaux en France..

Troubles sociétaux en France : théorie du genre, manifestation contre le mariage pour tous, constestations du chef de l’Etat……

Depuis une bonne vingtaine de mois, la France est secouée, à intervalles réguliers, par de graves troubles à l’ordre public.. Il y eut d’abord les manifestations pour ou contre le mariage pour tous, qui occupèrent l’opinion et le gouvernement pendant de longs mois. Ensuite, on dut faire face à l’affaire du polémiste M’bala M’bala, dit Dieudonné. A présent, c’est une soi disant théorie du genre qui agite les esprits et qui, par une manœuvre incroyable, a conduite des milliers de parents à ne pas envoyer leurs enfants à l’école, au motif qu’on allait leur enseigner que les garçons et les filles n’étaient pas condamnées à rester éternellement tels qu’ils étaient nés… Vous imaginez l’émotion dans les chaumières. Qu’en est il au juste ? J’avoue l’ignorer. Et je me demande comment une telle rumeur a pu se propager telle une trainée de poudre, touchant des gens à la fois simples et crédules. J’ai moi-même entendu des réactions de femmes maghrébines apeurées, refusant d’envoyant leur progéniture à l’école car on leur avait dit par SMS que d’innommables expériences et travaux pratiques allaient être effectués avec leurs enfants..

Et ce n’est pas tout. Déjà la semaine dernière, on avait assisté à une manifestation dite journée de la colère qui consistait à regrouper tous les mécontents d’extrême droite et d’extrême gauche… Et en outre, cette manifestation réclamait ouvertement le départ du président François Hollande, dont le mandat court  jusqu’en 2017. C’est du jamais vu. Cette manifestation fut très violente puisque les forces de l’ordre ont précédé à près de 250 interpellations. Et les condamnations sont tombées : parfois même de la prison avec sursis.

Que penser de tout cela ? La crise socio-économique y est pour beaucoup. Il y a aussi les déçus de François Hollande qui parlent de duperie, de tromperie et d’un matraquage fiscal qui n’arrange rien. Les gens en sont même à évoquer une angoisse fiscale. Face à tout ce trouble intérieur, le pouvoir semble presque absent. Il faut dire que ses marges de manœuvre sont étroites. Que peut il faire, que doit il faire ? Autour de la France, les économies repartent, les investissements s’accélèrent alors que sur les bords de Seine, la stagnation semble l’emporter. Pas un jour ne passe sans que des gens ne perdent leur emploi. Les fermeture d’entreprises se suivent et se ressemblent tandis que la frustration sociale fait des pas de géant.

Que va t il se passer ? Dieu seul le sait.

10:23 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Il y a eu mai 68 contre la "monarchie" étouffante de de Gaulle.
Il y aura mai 14 contre la monarchie laxiste et incompétente de Hollande

Écrit par : Lambert | 01/02/2014

Les commentaires sont fermés.