17/09/2013

L'immorale diplomatie russe

L’immorale diplomatie russe au Proche Orient

Toute la presse s’en fait l’écho ce matin, après la publication du rapport des experts (comme si on avait encore des doutes à ce sujet) : des armes chimiques ont bien été utilisées en Syrie par le pouvoir, d’une part, et d’autre part John Kerry a conclu un marché de dupes avec les Russes. Tout le dossier syrien échappe désormais aux USA sauf, je dis bien sauf si Barack Obama avait enfin un sursaut, un élan de courage et attaquait les sites militaires en Syrie sans rien demander à personne.

Quand on se souvient que Kerry avait dénoncé il y a quelques jours l’esprit munichois et qu’il en est lui même la victime, tout comme son pays ! La Russie voudrait que la guerre civile se poursuive, elle veut un Genève II qui n’aura jamais lieu, mais cela lui fera gagner du temps. Bref, la Russie est juchée sur des dizaines de milliers de cadavres syriens juste pour exister au Proche Orient.

Tout le monde sait qui a utilisé les armes chimiques contre de pauvres et innocents civils, il n y a que les diplomates pour demander des preuves. C’est assez indigne. Tout le monde sait que les rebelles n’ont ni la capacité ni la technologie pour manier de telles armes, hautement volatiles et dangereuses, exigeant des précautions infinies dans le maniement et le mélange des substances. Et le rapport n’ose même pas dire sur qui se portent les soupçons.

Mais ce n’est pas là la chose la plus grave. On doute désormais des USA, leur isolationnisme risque de modifier durablement les équilibres mondiaux. Les anciennes républiques soviétiques n’auront plus confiance ni en l’OTAN ni en les USA.

On se demande comment les Américains ont pu se laisser berner de cette manière. Ont ils encore la possibilité de croire en eux et de se faire respecter ? Déjà Israël envisage de faire cavalier seul dans la gestion de sa propre sécurité.

Est ce l’Amérique en tant que telle qui a commis une faute ou est elle simplement mal gouvernée ?

08:25 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Excellente analyse !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 17/09/2013

Les commentaires sont fermés.