31/07/2013

Le marasme économique au cœur des vacances

La marasme économique au cœur des vacances

 

On parle souvent du moral, du mauvais moral des Suisses et des Français au cœur de l'été, mais comment faire pour qu'il en soit autrement? Comment voulez vous que les gens paetent en vacances, l'oeil insouciant et le cœur léger, alors qu'ils savent que les entreprises dégraissent, que les grandes compagnies nationales comme Aur France se préparent à licencier des milliers de leurs salariés?

La crise est devenue un état pérenne, une sorte de maladie chro,ique, une affection de longue durée dont sont atteintes les personnes âgées. L'Euroepe est-elle devenue une vieille personne? Tout porte à le croire. Et comme s'effectuera la réjuvénation? Nul ne le sait.

Si l'on ajoute à cela les caprices de la météo, on se rend bien compte qu'il est difficile de remonter la pente. Si vous aviez cette ornade de samedi dernier ici en Normandie, vous auriez compris de quoi je parle. Ces hauts et ces bas, ces variations climatiques ajoutées aux incertitudes économiques génèrent un climat interne qui n'arrange pas les choses.

Et toujours la même question: comment en sommes nous arrivés là? Je crois que les classes politiques dans les pays d'Europe ont failli. Elle n'ont rien vu venir ou tout simplement elles ont craint de dire la vérité aux populations de peur que celle-si ne se retournent contre elles et ne les renvoient à leurs chères études...

Il fuadra bien trouver une solution mais j'ignore laquelle. Les élites doivent elles aussi se remettre en question. Mais cela fait bien longtemps qu'on le dit. Et rien ne se fait.

08:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.