18/06/2013

Du nouveau en Syrie?

Du nouveau en Syrie ?

Bien que les membres du G8 ne parviennent pas à avancer en raison de l’entêtement inhumain de la Russie et de son président, les choses bougent en Syrie. Comment donc ? Vous avez dû remarquer que depuis un certain temps, les défections au sein de l’armée loyaliste avaient cessé, peut-être parce que les officier doutaient de l’issue de la confrontation avec le régime ou parce que la surveillance exercée par les Iraniens et le Hezbollah sur les troupes régulières s’était resserrée. Or, depuis deux ou trois jours, les défections au sommet se sont multipliées, près de dix généraux, plus du double pour les colonels sans compter les officiers subalternes ont fait défection et se sont réfugiés en Turquie… A quoi attribuer ce regain soudain de défections, alors que la rébellion semblait souffrir de langueur après des débuts vifs et prometteurs ? C’est incontestablement la décision du Pr Obama d’envoyer des armes et des munitions aux rebelles qui a fait renaître le mouvement anti-Assad, lui a insufflé une nouvelle vigueur. Dans le sillage des USA, la France et la Grande Bretagne ont décidé de pousser les feux et d’assurer le transport de ces armes jusqu’à leur destination. Certes, il demeure une incertitude et celle-ci est loin d’être mineure : éviter d’armer des islamistes qui se retourneront ensuite contre les Occidentaux. A ce sujet les  hésitations n’ont plus de sens car, visiblement, Russes et Chinois, misent sur un Assad qui reprendra la main grâce à son aviation de combat et à ses blindés. Bien sû, on n’en est pas encore à l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne, mais avec des missiles et de la DCA, Bachar ne pourra plus agir comme il le fait aujourd’hui.

Mais pourquoi donc le président Obama n’a t il pas réagi plus vite ? Il aurait évité la mort de tant d’innocents.

09:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.