11/06/2013

Que va t il se passer en Turquie?

Que va t il se passer en Turquie ? Le ciel politique continue d’être chargé en Turquie. Comme on pouvait s’ y attendre, l’actuel Premier Ministre a choisi la manière forte alors que d’autres solutions s’offraient à lui. Il n’a pas écouté les conseils de modération du président Abdullah Gull qui, en diplomate très expérimenté, prônait la modération. M. Erdogan pouvait lancer une série de consultations ou de négociations avec les uns et les autres, laisser pourrir le mouvement, le vider de son contenu révolutionnaire, etc… Non, il a préféré envoyer les unités anti-émeutes de la police ! Imaginez l’humeur des contestations réveilles par les assaut policiers d’une rare violence ! En fait, que demande M. Erdogan ? Il demande aux mécontents de rentrer chez eux comme si de rien n’était, comme leurs revendications étaient absolument infondées. C’est une grave erreur d’appréciation. Le problème est que les islamistes n’ont pas vraiment de culture démocratique. La meilleure preuve nous en est donnée par l’actuel Premier Ministre en personne : il a osé dire à ses partisans d’aller donner une leçon aux contestataires… Mais c’est dresser une partie de la Turquie contre une autre. C’est-à-dire cultiver les ferments de la discorde et aboutir à la guerre civile. Le problème est que la Turquie est nécessaire à l’équilibre régional et si les troubles ne sont pas jugulés intelligemment, cela risque de changer beaucoup de choses, notamment dans la gestion du conflit syrien où le part de Bachar semble reprendre la main.

08:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.