29/04/2013

Lag ba omer en Israel: 33 e jour avant la pentecôte juive

La fête de LaG ba omer en Israël

Une vieille anecdote historique du talmud raconte de manière romancée un épisode qui se déroula en terre d'Israel du temps de rabbi Simeon ben Yohaî, tanna du second siècle de notre ère. A cette même période séparant la fête de Pessah de la pentecôte (50 jour) une épidémie de peste éclata dans la yechiva décimant les disciples. Et miracle, elle s'arrêta au 33 e jour, d'où le chiffre LaG ( lamed pour trente et guimet pour trois )... On décida de fêter ce jour et de le commémorer comme le résultats de lintercession du saint homme auprès de Dieu.

Durant ces trente trois jours, on ne fête rien, on ne marie pas mais on attend que les 33e jour soit derrière nous.

Mais ce que j'ignorais, c'est que les enfants d'Israël allument des feux sur les places publiques, font des méchouis et se comportent comme pour les feux de la Saint Jean. Je suis allé faire des courses dans un petit magasin mais la mère de famille était tout occupée à amasser du bois sur une sorte de bûcher. Les bûchers rappellent aux juifs de mauvais souvenirs, surtout au MOyen Age..

Mais j'ai triuvé cette fête très intéressante.

10:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.