05/04/2013

Un air délétère en France, suite aux affaires

Un air délétère en France suite aux affaires…

C’est bien pire que l’ouverture d’une boîte de de Pandore. C’est une explosion, une loi des séries où des révélations succèdent à d’autres sans que l’on sache encore quand tout cela s’arrêtera. Un sorte de malin génie semble s’être emparé de l’opinion, des salles de rédaction et de la quasi totalité des commentateurs.

Depuis quelques jours on ne parle que des affaires : tel homme a un compte en Suisse non déclaré, tel autre entretient des relations étonnante avec des sociétés offshore dans un paradis fiscal, tel autre a commis un plagiat.

Mais ce qui est pire, ce sont les répercussions sur le plan politique, au point que l’on ne parle plus seulement d’une crise de régime, ce qui est déjà grave, mais aussi d’une crise morale affectant la crédibilité du gouvernement et des plus hautes autorités de l’Etat.

Savaient-elles, ne savaient-elles pas ? Comment le déterminer ? D’aucuns veulent une déballage public encore plus systématique qui n’épargnerait personne. Et ainsi de suite…

Ce que j’en retiens pour ma part, c’est l’installation inquiétante d’un climat de défiance, rejetant les élus de toute nature et mettant gravement en cause leur honnêteté et leur éthique. Si l’on généralise, c’est injuste car il y a sûrement des gens qui se dévouent à la chose publique, font correctement leur travail et croient ce qu’ils font. Mais ces êtres isolés sont amalgamés avec des gens qui sont condamnables. Rendez vous compte : certaines personnalités politiques ont même exigé la démission collective du gouvernement, la dissolution de l’assemblée nationale ou même la tenue d’un référendum…

Où donc cela va t il s’arrêter ? On exhorte le président à prendre des mesures, mais lesquelles ? Cela , personne ne veut ni ne sait le dire…

Nous sommes condamnés à attendre que cela se passe… Que faire d’autre ?

09:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.