10/03/2013

Les insurgés syriens vont -ils gagner contre Bachar?

Les insurgés syriens gagneront ils la partie contre Bachar el Assad ?

 

La question commence à se poser et même le ministre français des affaires étrangères qui promettait moult défections dans le haut commandement syrien et des départs du gouvernement semble avoir surestimé la situation. Or, depuis quelques jours, le pouvoir n’hésite même plus à lâcher des scuds sur des zones habitées par des civils afin de terroriser la population er montrer que la phraséologie des insurgés ne convainc personne et qu’en tout état de cause elle ne correspond pas au rapport de forces sur le terrain.

 

Depuis quelques jours déjà, on sent une résurgences des forces syriennes qui combattent la rébellion comme si Bachar avait repris confiance en lui-même et ne doutait plus de la victoire finale. Certains commentateurs attribuent cette vivacité à la poursuite de l’aide des Russes et des Iraniens, ces derniers ayant même été surpris à combattre sur le terrain et aidant les forces du pouvoir (kuwwat al-niddam) à avoir un réseau de communications protégées.

 

Quant aux Russes, ils continuent à fournir armes et munitions tout en faisant semblant de tenter d’apporter une issue pacifique à la crise. Or on dépasse le 70.000 morts sans compter les disparus, les blessés et les prisonniers…

 

En fait l’opposition n’est pas unifiée. ON raconte même que des bandes de délinquants auraient vendu leur équipement militaire au plus offrant, parfois même aux forces du régime. Grande question : comment Bachar paie t il ses armes et surtout ses soldats ? On dit qu’il a exfiltré de grandes quantités d’argent vers des paradis fiscaux (Dubaï et autres)… Mais cela reste un mystère.

 

En tout état de cause, depuis quelques jours on se demande si les insurgés vont avoir raison de Bachar dont les troupes regagnent du terrain. On comprend aussi les Occidentaux qui se refusent à fournir des armes sophistiquées craignant qu’elle n’aboutissent  en de très mauvaises mains..

21:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.