25/12/2012

Jours difficiles en prévision pour l'Egypte

Jours diffisiles à venir pour le pays du Nil

La colmmission électorale a proclamé les résultats du référendum: les islmaistes ont gagné avec 64% des suffrahes mais moins de 35% d'Egyptiens sont effectivement allés voter. Ce qui veut dire que o'n n'en pas fini avec ce référendum qui aurair connu des fraudes massives et sur lequel l'opposition reviendra sûrement.

Les media se trompent en disant valider le résultat des élections, la commission élecorale s'est contentée de les communiquer. C'est la haute cour égyptienne qui statuera pour savoir si ces élections étaient régulières ou pas.

Et dans la foulée il y aura des léec tions législatives. L'opposition a enfin compris qu'elle devait mettre de côté ses divergences et aller unie au combat. Sinon l'Egypte, à terme, deviendra un nouvel Iran. Ce qui signifie, en gros, une guerre civile.

Que fera l'armée? Pour le moment elle observe et se tient prête à toutes les éventualités.Mais le problème est que les islamistes vont tenter de tout accaprer, il y aura des troubles et l'armée devra intervenir. La haute hiérarchie militaire finira par en avoir assez de ces chamailleries et mettra de l'ordre.

Déjà l'économie égyptienne est en quasi faillite depuis près d'un an. C'est cela le vrai combatt du pays, ce ne sont ni Israël, ni les Palestiniens, ni les Syriens, c'est léconomie quil faut remettre en marche. Donner du travail et de l'spérance aux jeunes.

Sinon, ce sera le chaos. Espérons que la sagesse finira par l'emporter.

21:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.