11/08/2012

La burocratie kafkaïenne en Israël

On ne s'en rend pas toujours compte lorsqu'on est en vacances mais pour peu QU4ON AIT BESOIN DE R2PARER UNE T2L2VISION OU FAIRE INTERVENIR UN CORPS DE M2TIER TOUCHANT AU BÄTIMENT OU 0 L4ENTRETIEN D4 AUTRE CHOSE? LES ENNUIS COMMENCENT;

eSSAYEZ DONC DE FAIRE UNE T2L2VISION OU D4INSTALLER L4INTERNET OU DE CHANGER UN CLIMATISEUR 5CHOSE VITALE LORSQU4IL FAIT "à) DEHORS LA NUIT°? VOUS N4Y ARRIVEREZ JAMAIS Et c'est quelqu'un qui parle, lit et comprend parfaitement l'hébreu qui vous parle.

Mais le pire est de se voir demander une carte d'identité israélienne alors que vous êtes un citoyen français ou suisse. Certes commence parle et tout y revient. Certes, je devine les mesures sécuritaires qui se cachent derrière de telles formalités administratives. Israël n'est pas un pays où un capitaliste chinois ou tahïlandais ou autre peut s'offrir une belle maison ou un bel appartement. Si cela avait été possible, cela fait longtemps que les Emirs ont racheté le pays sans coup férir.

Mais tout de même, il faut limiter les méfaits d'une telle administration qui empoisonne la vie des gens.

J'ai été surpsis de voir que de plus en plus de jeunes parlent en Crète ou ailleurs en Grèce où les prix de voyage et de séjour sont plus cléments alors qu'avec le trafic aérien en Israël, déjà le voyage constitue un budget important. Il faudrait libéraliser le ciel israélien tout en confiant  aux autorités le soin de la sécurité et de la fouille des passagers. Ce n'est pas facile, c'est vrai, mais bientôt il y aura moins de touristes en Israël.

09:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.