13/07/2012

Le monde peut-il tolérer encore longtemps ce qui se passe en Syrie ?

 

Le monde peut-il tolérer encore longtemps ce qui se passe en Syrie ?

 

Comme un vent de folie s’était emparé hier soir de la chaîne de télévision al-Jazeera. Je me rendis compte de quelque chose d’affreux s’était produit en Syrie car le mot arabe pour désigner une boucherie, un massacre revenait sans cesse da ns la bouche des journalistes et de leurs invités.

 

Dans un village de l’ouest de la Syrie, les troupes régulières ont procédé à un encerclement suivi d’un bombardement intensif afin de bloquer les habitants chez eux. Après cette effroyable préparation d’artillerie, ils ont laissé passer les miliciens d’al chabihah qui ont massacré d’une balle dans la nuque ou à l’arme blanche près de deux cents victimes, y compris des femmes et des enfants.

 

J’ai rarement vu sur une télévision des échanges aussi vifs entre les journalistes de la chaîne et les représentants des autorités syriennes, lesquelles attribuent les massacres à des terroristes. Oui, effectivement, mais alors il faut reconnaître les milices du régime agissent comme et sont des terroristes. Le représentant de l’assemblée nationale syrienne était bien embarrassé lorsqu’il s’est agit d’expliquer ce qui s’était passé.

 

Combien de temps encore le monde civilisé va-t-il laisser faire ? Les Russes et les Chinois portent une lourde responsabilité dans cette affaire. Certes, les Occidentaux ont un plan concernant l’après Bachar. Le proche orient sera débarrassé d’un régime terroristes qui appuie une organisation de même nature, le Hezbollah et du cou, l’Iran sera expulsé de la région où il sème le trouble et la zizanie. Le peuple syrien aura alors recouvré la liberté et le Liban sa souveraineté pleine et entière.

 

Et personne ne regrettera le régime syrien actuel. Mais quand ?

10:57 | Lien permanent | Commentaires (43) | |  Facebook

Commentaires

Comment se fait-il qu'Israël, juste à côté, laisse se poursuivre cette situation désastreuse?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 13/07/2012

"Comment se fait-il qu'Israël, juste à côté, laisse se poursuivre cette situation désastreuse?"

Je crois qu'il faudrait pour cela que La Ligue Arabe invite officiellement l'Etat d'Israël à intervenir afin de ramener la sérénité par tous les moyens qu'il jujera appropriés et que, bien évidement, cette invitation soit assortie d'un mandat du Conseil de Sécurité de l'ONU visant aussi les nids terroristes de support au régime génocidaire Syrien dans la région. One stone two birds. Pour ce qui en est de la partie financière, L'U.E. + CH, par exemple.

Militez dans ce sens !

Écrit par : Giona | 13/07/2012

"Je crois qu'il faudrait pour cela que La Ligue Arabe invite officiellement l'Etat d'Israël à intervenir afin de ramener la sérénité par tous les moyens qu'il jujera appropriés et que, bien évidement, cette invitation soit assortie d'un mandat du Conseil de Sécurité de l'ONU visant aussi les nids terroristes de support au régime génocidaire Syrien dans la région. One stone two birds. Pour ce qui en est de la partie financière, L'U.E. + CH, par exemple. "


Galimatias habituel d'une fumeuse de moquette..

Écrit par : Giona | 13/07/2012

Depuis quand Israël aurait besoin de la "permission" de la Ligue Arabe pour faire quoi que ce soit?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 14/07/2012

Marie-France 2 neurones, mis à part votre antisémitisme chronique, y a t-il, un des deux neurones qui pourrait se mettre en fonction, à force d'avoir été soutenu par des personnages comme vous, les arabes se croient au dessus des lois les plus élémentaires !

Mais contrairement à ce que vocifère cette grande cliente de la politique arabe, Israël s'occupe de très près déjà des extentions du régime syrien, je veux parler du hamas et du hizbollah, hier deux terroristes ayant tentés de s'infiltrer en Israël avec des armes et ayant ouvert le feu sur des soldats de Tsahal ont été neutralisés, un est mort l'autre est dans un hôpital israélien.

Autre fait cuisant que cette fanatiques des croisières exotiques, c'est que dans le cas d'une guerre civile, comme c'est le cas en Syrie, il est impossible d'intervenir de l'extérieur, le fait qu'une puissance extérieur intervienne ne ferait que multiplier le nombre de victimes, sans pour autant pouvoir empècher les massacres et Israël est déjà intervenue dans le cadre d'une guerre civile inter-arabe, au Liban en 1982, le résultat fut que les chrétiens en ont profités pour massacrer des pauvres palestiniens, Sabra et Shatilla, depuis, avec leur propagande habituel, les arabes ne cesse d'alléguer de manière mensongère que c'est Israël qui aurait commis les massacres et des personnes comme Marie-France 2 neurones, ont elles mêmes induit en erreur dans ce sens !

Un rapide rappel des fait, suite à des massacres (exemple : massacre de Damour) commis par les "palestiniens" à l'époque, à la solde du père de bashar el assad, hafez el assad, les milices phalangistes chrétiennes ont profitées de l'intervention israélienne (n'oublions pas qu'Israël a occupée le Liban dans le seul but de prévenir des massacres commis contre des chrétiens) pour régler leurs comptes avec les mercenaires pro-syriens et sans complaisance !

Donc Israël, ne veut pas se retrouver dans cette même situation qu'en 1982 et se faire lyncher par des personnes comme M-F 2 neurones pour 5 prochaines décennies, c'est pour cette, entre autre, qu'Israël n'interviendra pas dans le conflit interne à la Syrie !

Autre fait remarquable, l'onu a placé de milliers de casques-bleus dans le sud-Liban, en fait ils sont sur place pour permettre au hizbollah de concoter en toute sérénité un nouvel arsenal pour s'en prendre à Israël, saviez-vous que des soldats de l'onu, (finul) ont ouvert le feu sur des réfugiés syriens voulant pénétrer au Liban, cela s'est passé hier soir !!!!

Alors si l'onu (finul) tire sur des réfugiés syriens, comment voulez-vous qu'Israël aille contre la position officielle internationale ???

Écrit par : Corto | 14/07/2012

"Depuis quand Israël aurait besoin de la "permission" de la Ligue Arabe pour faire quoi que ce soit?"

Permission ? Où avez vous bien pu lire cela, Il s'agit d'invitation, officielle de surcroît.

Cela dit, tous ces pays arabes, ils font quoi pour les "frères" Syrien ? Toujours aussi fourbes !

Écrit par : Giona | 14/07/2012

Par contre, il n'y a pas que des mauvaises nouvelles, après plus de 43 ans, les citoyens de Gaza sont à nouveau autorisés de se rendre dans leur pays, l'Egypte, le gouvernement de Morsi est en train de réouvrir la frontière mise en place de façon incompréhensible en 1967 par le gouvernement de nasser, cette forntière est encore effective, mais ce n'est qu'une formalité de quelques jours (on se demande bien au nom de quoi), mais les gazaouis peuvent se rendre librement dans leur pays !!! Un comble !!!

Egalement, le gouvernement égyptiens devra se porter garant afin de garantir le tracé de ses "nouvelles" frontières, frontière que l'Egypte avait refusé de réintégré suite aux signatures de l'accord de paix entre l'Egypte et Israël en 1979, le gouvernement de Sadate de l'époquem en effet pour des raisons incompréhensibles, avait refusé de reprendre possession de son territoire de Gaza alors qu'il exigeait qu'Israël lui rétrocède le Sinaï !

Parallélement, l'Egypte sera dans l'obligation de fournir Gaza en électricité et en eau, également l'acheminement des biens et des besoins des gazaouis ! Ce sera un poid en moins pour Israël et pour les ong, ce retour vers une situation normale a également causé des décennies de mensonges sur la situation, comme pour Sabra et Chatilla, car la vérité est, que des milices financées par l'Iran et la Syrie avait pris le pouvoir dans cette enclave, ne cessant d'attaquer Israël avec des milliers de missiles lancés continuellement sur le sud d'Israël !!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Giona, si Israël n'avait tiré qu'une seule balle sur la Syrie, des monstres comme M-F, seraient en train d'accuser Israël des tous les massacres syriens !!!!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Par contre, je me demande pourquoi M-F ne va pas avec son diplôme égyptien de médecine en Syrie ou proche de ses frontière pour apporter un soutien aux victimes syriennes !!!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Autre détail cuisant, celui qui prône la lapidation des femmes, n'est pas favorables aux lapidations locales en Syrie, lui, son truc à hani, c'est uniquement de lapider des femmes !

Ne t'inquiète pas hani le banquier de la branche financière des frères musulmans basée à Genève depuis 70 ans, il y a aussi des femmes qui se font massacrée en Syrie !!!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

par contre, nous n'avons jamais eu de confirmation concernant les "disparitions" opérées par le tyran de Damas, il est vrai qu'avant les événements plus de 300'000 syriens ont mystérieusement disparus dans les geoles "nationales", ce fut également le cas de plus de 70'000 civils depuis le début des troubles, des containers suspects ont quittés les côtes syriennes sur des navires pour revenir vides quelques heures plus tard. Ce sont les déclarations faites par les pêcheurs de la régions proche de Homs qui ont signalés ces faits aux instances internationales, sans qu'aucune déclaration officielle n'est été communiquée !

La grande force de persuasion du régime el assad depuis son arrivée au pouvoir est de faire disparaître ses opposants ou toute personne soupçonnée de complot ou de critique, ce qui fut le cas de centaines de journalistes !

Il semble que la presse internationale minimise les horreurs sévissant sur le sol syrien, comme le fait de réduire le nombre de victimes au quotidien et dans les décomptes hebdomadaires et mensuels !!!

Il faut dire que quantité de gouvernement entretenaient des relations proches avec le démon syrien, comme Sarkozy qui l'avait invité au défilé du 14 juillet, malgré le fait que les assad avaient entretenu des liens très étroits avec de nombreux nazis venus en Syrie pour trouver un refuge vis-à-vis des tribunaux européens, comme le tristement célèbre alois brunner, ancien "chef" du camp de Drancy et semble t-il encore vivant et habitant dans l'enceinte du palais présidentiel syrien !

Sarkozy alors qu'il célébrait le 14 juillet, symbole de la république, invité un proche et protecteur d'alois brunner semble lourd de sous-entendus, notamment des arrangement financiers, car le pouvoir syrien est à la tête de fortunes considérable, notamment le contenu des banques libanaise séquestrés et pillé par le régime nazi syrien !

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblabliblsi Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblablib Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblabliblsi Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblablib Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblabliblsi Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblablib

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Blablablablablablablablablablablablablabla blablabla.

Bliblibliblablabliblablabliblabla bliblabla blablablablablab.

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Mon pseudo a été usurpé par des personnes priviliégiant le dialogue, à voir ! Maurice Ruben si vous pouviez dépoluer votre blog de ces débordements ce n'ent serait qu'à votre honneur !

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Mes commentaires doivent provoquer certains malaises à en voir cette tentative de remplissage !!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Je vous écris depuis l'asile psychiatrique.

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Voilà comment certains qui ne pouvant censurer comme sur le blog de ramadan le laipdateur banquier de la misère du Caire, agissent sur les blogs citoyens !

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Blah bla blal bla bla bli bli bli blah blah.

Blibliblibliblibliblibliblibliblibliblibliblibliblibliblibliblibliblibli!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Maurice Ruben ne revient jamais sur ce qu'il approuve le plus dans ce monde, c'est à dire sa petite personne, Maurice Ruben, si vous aviez fait du théâtre, vous sauriez que, tant jouer sur une scène enrichit les esprits, alors que s'entêter à vouloir jouer dans la vie, ne fait que laisser appraître ses mauvais penchants, les votres je les connais, et vous savez très bien que le connais sur le bout des doigts comment les paternes de votre mental vous manipules.

Vous venez, un peu par dépit, remplir les colonnes des blogs de la TDG, c'est un peu tout ce qu'il vous reste de vos nombreuses tentaives passées et restées, il faut le dire, plutôt infructueuses, cela mégré vous opiniatreté et vos répétitions quelques peu vide, une fois le titre lu !

Depuis quelques temps, vous faites mine de ne plus intervenir en tant que gestionaire de votre blog, sauf, en les fermant, cela afin, quant même vous prouvez à vous même, que vous êtes le maître à bord, malgré le fait que des personnages, signent leurs diatribes avec des pseudos tombant sous coup de la loi, vous ne bronchez pas, vous mettez sur le même niveau, les nazis insultant vos origines et ceux qui tentent de rappeler certaines vérités, c'est votre très pteite vengeance sur la vie, cette vie, qui à vos yeux, ne vous a pas assez gâté !

Je suis certain que vous vous trompez, pas forcément sur ce que cette vie vous a réservé, mais sur votre manière de vous imposer, soit ne le faisant faussement, soit en ne le faisant pas !

Alors cessez de vous prendre ou de jouer à votre "Hérode", lui contrairement à vous restera à jamais dans l'histoire !!!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Ceci, est-il écrit par le vrai ou le faux "Corto" :

"Vous venez, un peu par dépit, remplir les colonnes des blogs de la TDG, c'est un peu tout ce qu'il vous reste de vos nombreuses tentaives passées et restées, il faut le dire, plutôt infructueuses, cela mégré vous opiniatreté et vos répétitions quelques peu vide, une fois le titre lu !" ???

A voir que Corto commente de façon prolifique et pontifiante nombre de blogs, on peut se poser la question, où se trouve le dépit ...

Écrit par : maya | 14/07/2012

Maya, Corto est un programme informatique sévissant sur, en plus de celui de la TDG, des milliers de blogs et cela dans des dizaines de laungues, Corto, n'est pas une personne, Corto est un concept !

Il arrive que Corto, ait des bug, comme vous pouvez le voir plus haut, mais Corto vous fait entièrement confiance, à vous dicerner quand Corto a des malaises !!!

Écrit par : Corto | 14/07/2012

Bien vu , Maya le blog du philosophe du 16ème devient le blog d'un hermaphrodite qui s' immisce dans le corps de son hôte et tel un insecte se nourrit de son nectar " par exemple en faisant croire que le pays de ses rêves accueille des réfugiés africains reconnaissant dans cette terre promise une terre d'accueil .
Mais chargé de pollen il s'en va butiné dans une autre fleur Dj par ex. alors que les réfugiés sont eux parqués dans des villages pénitenciers pouvant accueillir jusqu’à 50000 villageois pour leur sécurité ces villages modèles sont entourés de barbelés munis de capteurs qui donnent l'alerte si un habitant s'en approche mais reste inerte s'il s'agit d'un animal.
Voilà bien la supériorité technologique que l'insecte butineur n'a pas manqué de décrire dans un précédent vol .
En attendant que la fleur Hayoun ne se fane , à force de ressembler à une orchidée supérieure à la rose au poing final.

Écrit par : briand | 14/07/2012

@briand,

C'est une belle leçon d'entomologie que vous nous livrez là.
Votre révélation de la vraie nature du commentateur zélé permet de comprendre son omniprésence et son omniscience.
Il sait tout, puisqu'il est multiple, et un désaccord avec sa pensée vaut une
attaque de piqûres multiples, en rafales.

Écrit par : maya | 15/07/2012

"Comment se fait-il qu'Israël, juste à côté, laisse se poursuivre cette situation désastreuse?"
Quelle hypocrisie de la part de quelqu'un qui ne fait que s'acharner sur Israël!

Écrit par : Mère-Grand | 15/07/2012

Continuez comme ça, birand et maya, vous allez bientôt vous boufer le trognion par la queue !

Ici en Israël, on sait comment faire, ne vous en faites pas !

De plus dans 2 mois les 800 milliards de barils vont innondés l'éconnomie israélienne et la Suisse pourra amortir la visite de sa MCR enturbanée de ses pipelines vers l'Iran !

Comme avec ses avions, la Suisse fait rire la moitié de la planète, l'autre moitié va l'enfiler profond, alors que la Suisse vient dee signer des contrats pour plusieurs milliards avec subventions des contribuables pour les multinationales multimilliardaires, le gaz israrélien ne sera qu'à quelques encoudées de la Suisse, mais (cela vient de se décider) vers dautres clientèles et à des prix bien inférieurs (sans compter l'amortissement des pipeline vers l'Iran à la charge des citoyens helvétes) !

Déjà le prix du gaz a diminué de moitié en Israël et dés que le pompage débutera, (dans 2 mois) il est question de quasi gratuité !

Quant aux helvètes, eux ils verrons leurs banques se prendre des branlées de plus en plus couteuses, c'est ça quant on à faire à des voyous dictateurs dont les victimes vont afluer par millions, car ils savent que leur fric s'y cache !!

Les helvètes sont entourés d'une Europe en déroute, il sera compliqué de garder les frontières, de refuser tous les grecs, italiens, espagnols, français, pays de l'est, et j'en passe ; les tunisiens, les algériens, les marocains, les libyens et cerise sur le gâteau, les égyptiens et les syriens !

je m'adresses à toutes ces population, venez en Suisse, le fric que vos dictateurs ont pillés est en Suisse, sur les blogs arabes, j'vous dit pas le tabac que ça fait, sur un blog algérien, j'ain déjà plusieurs centaines de pages sur le sujet "Suisse" !

Bonne chance avec vos futurs amitiés !!!

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Mère-Grand sans compter le dernier billet du banquier des banlieues du Caire, vous savez ce frèro bien dodu qui compte tous les jours les centaines de millions que les braves donnateurs envoient sur les comptes du grand protecteurs des hommes trompés et qui sort son sac de pierres suivant les vents !

Ce petit porcelet, si l'on en croit son appararence porcine, déclare que les massacres syriens sont le fruit du sionisme ! et Mabut tolère ce genre de propagande antisémite, voir plus, il le met en tête de liste, que ne font pas quelques billets mauves donnés sous enveloppe au coin d'une table de bistrot, on a les photos !

Ce que ce fruit d'une alliance entre une ânesse et un porc semble ignorer, ce sont les nouvelles technologies d'écoutes à disposition des services israéliens, le pauvre est sous surveillance 24/24, même (et c'est assez rare) lorsqu'il prend un douche !

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Le problème de Corto c'est qu'à partir d'une certaine heure ,il s'enivre d'un nectar dont , il vantait les vertus " TSR Gautier - Jaccard" pour ensuite avouer une sexualité indéterminée qu'il partage avec l'orchidée de la Place Victor Hugo Corto | 27.06.2011. "sur l'homosexualité"
Tout cela n'a strictement aucune importance, cependant dans ce jardin botanique se cultive également de belles plantes carnivores qui adorent dévorer les" Autres" d'au delà les murs de démarcations : frontières imprenables @Mère-Grand dernier incident sur le plateau du Golan datant du début de l’insurrection en Syrie, Tsahal repoussant fermement une manifestation d'insurgés au prétexte de manipulation gouvernementale.
Ne pas oublier que les meilleurs ennemis d'Isarel étaient le clan Assad et Moubarak assurant une pérennité frontalière moyennant des subventions américaines et russes.

Écrit par : briand | 15/07/2012

Le problème de Corto c'est qu'à partir d'une certaine heure ,il s'enivre d'un nectar dont , il vantait les vertus " TSR Gautier - Jaccard" pour ensuite avouer une sexualité indéterminée qu'il partage avec l'orchidée de la Place Victor Hugo Corto | 27.06.2011. "sur l'homosexualité"
Tout cela n'a strictement aucune importance, cependant dans ce jardin botanique se cultive également de belles plantes carnivores qui adorent dévorer les" Autres" d'au delà les murs de démarcations : frontières imprenables @Mère-Grand dernier incident sur le plateau du Golan datant du début de l’insurrection en Syrie, Tsahal repoussant fermement une manifestation d'insurgés au prétexte de manipulation gouvernementale.
Ne pas oublier que les meilleurs ennemis d'Isarel étaient le clan Assad et Moubarak assurant une pérennité frontalière moyennant des subventions américaines et russes.

Écrit par : briand | 15/07/2012

@corto : Juste une question, comment peut-on se bouffer le trognon par la queue??? MDRRRRRRRRRR comme dirait certains intervenants!!!!!!!!!!!

Écrit par : Grain de sel | 15/07/2012

Je vous prie celui qui signe Corto de ne plus s'adresser directement à moi. Je lui ai déjà signifié que je ne m'adresserai plus à lui en raison des inanités blessantes et des inventions délirantes dont il m'a gratifié à l'occasion de plusieurs échanges que j'ai essayé vainement de maintenir dans le domaine des échanges intellectuels raisonnables.

Écrit par : Mère-Grand | 15/07/2012

Je prie celui qui signe Corto de ne plus s'adresser directement à moi. Je lui ai déjà signifié que je ne m'adresserai plus à lui en raison des inanités blessantes et des inventions délirantes dont il m'a gratifié à l'occasion de plusieurs échanges que j'ai essayé vainement de maintenir dans le domaine des échanges intellectuels raisonnables.

Écrit par : Mère-Grand | 15/07/2012

Je prie celui qui signe Corto de ne plus s'adresser directement à moi. Je lui ai déjà signifié que je ne m'adresserai plus à lui en raison des inanités blessantes et des inventions délirantes dont il m'a gratifié à l'occasion de plusieurs échanges que j'ai essayé vainement de maintenir dans le domaine des échanges intellectuels raisonnables.

Écrit par : Mère-Grand | 15/07/2012

Je prie celui qui signe Corto de ne plus s'adresser directement à moi. Je lui ai déjà signifié que je ne m'adresserai plus à lui en raison des inanités blessantes et des inventions délirantes qu'il m'a adressées à l'occasion de plusieurs échanges que j'ai essayé vainement de maintenir dans le domaine des échanges intellectuels raisonnables.

Écrit par : Mère-Grand | 15/07/2012

@ Grain de sel,

Très bonne question que vous posez. En fait, Corto, n'ayant pas de queue, ne peux que se bouffer le trognon.

MDRRRRRRRRRR et LOL

Écrit par : YOU PAIN | 15/07/2012

Mère-Grand devient menaçant et montre son autorité, le pauvre, il oublie le pourquoi des blog, il a dû s'égarer dans les méandres de l'autocratie de la pensée, bref, son ton paternaliste bien que prônant le coté matriarcale de la force, ne va pas beaucoup plus loin que son ton parfois un peu sénile, dailleurs il commence à béguayer !

Briand, pour une fois, vous ouvrez le terrain d'un éventuel échange de point de vue, concernant mon homosexualité, oui je suis totalemennt homosexuel, mais absolument non pratiquant, quant à vouloir me mettre dans la peau d'un de vos fantasme, cela ne me dérange non plus pas, tant que ça peut puisse vous rassurer !

Mais parlons de la Syrie, puisque c'est le sujet, Briand, vous parlez d'assad et de l'Egypte comme des "ennemis stables", Briand, Israël sait depuis sa création que ces régimes sont tout sauf stables, comment peut on être corrompu et stable ? Comment pourrait-on baillonner la parole à ce point et être stable, pour cela, il faudrait que tous les habitants du moyen-orient soient des suisses !

Contrairement aux hurlements habituels des poseurs de bombes attachées sur le torse de leurs enfants, Israël n'a rien fait de spéciale pour destabilisé la Syrie, simplement qu'Israël, si je peu l'appeler Israël, savait depuis très longtemps que ce régime finirait par tomber, comme tombent tous les régimes autoritaires et sanguinaires dans ce bas-monde !

Maintenant, pourquoi maintenant ? Peut être que concernant la temporalité, Israël n'y est pas étranger, mais cela malgré sa volonté, comme le savent les personnes plus ou moins informées, il est vrai que la politique suisse ayant dépensé des milliards pour faire venir du gaz d'iran, n'est pas très causante sur ce sujet, Israël donc va exploiter d'ici 2 mois ses nouvelles réserves de gaz et de pétrole situés dans ses eaux, 800 milliards de barils selon les premières estimations, ce qui déjà met Israël en deuxième au niveau mondial en matière d'hydrocarbures, et le double selon les dernièrs sondanges géologiques, ce qui place Israël en tête des réserves mondiales !

Ce fait dérange particulièrement la Russie, qui va tout faire pour destabilser la région, mais il semble quelle se heurte à des contre-feux que je vais qualifier de persistants !!

La Turquie ayant pour ces raison optée de virer à 180° en faveur de la Russie, cela malgré leurs passés des plus tumultueux, tentait de prendre le commandement de la pagaille, cela juste avant les évennements en Syrie, alors déclaré qu'Israël ne serait pas totalement étranger à la contre-pagaille enfoncée dans le pied de la Russie, tente pas mal de spécialistes, mais je peux affirmer que dans ce bordel, les ennemis des assad, n'avaient pas besoin d'Israël pour comprendre que me moment est propice !

Par contre, le fait de rendre responsable Israël de cette catastrophe humaine, ressort du même syndrôme que la fausse accusation faite dans le passé sur Sabra et Chatilla, et n'arrange pas les éventuelles chances de réconciliations entre les belligérents, rajouter dans un conflit interne des suspissions venant de l'extérieur, rendent encore plus vulnérables le poids des volontés de part et d'autre ! La guerre du Liban l'a prouvé !

Le problème actuel de la Syrie et des conflits religieux qui accompagne de près les fanatismes en pleine crise de puberté, n'ont pas besoin d'Israël pour perdurer, et au stade actuel, ce n'est pas en trouvant des charnières externes aux parties en cause qui leur permettra de se retrouver autour d'une table, car, autant de rebelles accusent assad d'être un allié d'Israël que le font les partisant des assad envers les rebelles !

De plus, les chiites et les sunnites n'ont pas attendus la création de l'état d'Israël pour se mettre des peignées monumentales, c'est leur fond de commerce depuis le commencement de l'hégire !

Derrière les attentats commis depuis 10 ans en Irak, nous voyons et c'est là que les arabes sont des maîtres, que le régime allaouite-chiite est derrières tous les massacres kamikazes ayant tués des chiites !

Comme les mollahs iraniens le font à l'Est, le régime baas le fait depuis la frontière ouest, cela simplement parce que tant les allaouites que les madhistes ne peuvent pas sentir les jafharhis et qu'ils tiennent le hauit du pavé en Iran, les madhistes ne peuvent pas non plus sentir les allaouites ou les alévi, mais quand il s'agit de s'allier avec eux pour mettre un carton aux jafharhis, ils n'hésitent pas une seule seconde !

Maintenant si nous rajoutons une couche (la plus épaisse) de sunnisme de type salafiste ou wahabite, le cocktail est parfait, ils l'ont démontrés depuis l'an 650, même un peu avant !

Il faut écouter les prêches composés de zoologie ornitologue pour mieux comprendre le niveau de la situation politique de la région, voir même des termes spécialisés dans l'élevage porcin, comme un Kasilar présent sur les blog nous en donne des avant goûts, mais pour que ce feu s'éteigne, il faudrai qu'il se soit arrêté une seule minute dans toute l'histoire msiéricordieuse de l'islam !!!

Briand, il vous faudra beaucoup de conviction pour expliquer le cours de ce qu'il va se passer entre les musulmans pour les quelques années qui leur reste à accomplir la prophétie mahdiste et la sunna, peut être que vous avez raison, accusé Israël simplifie la prose, mais ne changera rien sur ce terrain paticulierment rempli de sagesse orientale et de miséricorde !!!

Par contre une chose de certaine, si l'un des camps voit les européens les plaindre, une grande leurs sera ouverte pour que vous en fassiez vos propres victimes, mais eux n'ont toujours pas oubliés qu'avec les croisés, les victimes sont désignées par Allah !!!!!

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Prend des cours d'englais !

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Celui qui se surnome de manière atavique en raison de sa mauvaise éducation et assisté par l'hospice et touche une subvention pour faire croire à son assistant social qu'il se réintègre, avant il trainait dans un syndicas, je ne vais que vous communiquer le prénom rattaché à son IP, Luc !

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Merci Maurice Ruben, malgré votre indulgence !!

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblabliblsi Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblablib Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblabliblsi Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblablib Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblabliblsi Bliblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla Bblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bliblibilib bla blablablablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla liblibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bla bla blablibi bla bla bla bliblibilib blao iblibi bla bla bliblibib bla blao blao bli bli bliblibliblib blabliblablib

signé Corto

Écrit par : YOU PAIN | 15/07/2012

Je vous écris depuis l'asile des cinglés.

Écrit par : Corto | 15/07/2012

Je vous écris depuis l'asile des cinglés.
Ecrit par : Corto | 15.07.2012

Ah ouai !!!, en fait t'es chez toi et ça on le savait déjà !

Écrit par : YOU PAIN | 15/07/2012

Allez, je suis fatiguée, je quitte.

I.P. bla bla bla etc

Écrit par : Patoucha | 16/07/2012

Luc M. arrêtes, je connais ton statut à l'hospice, avec Damien qui commence à en avoir mare de tes conneries !

Écrit par : Corto | 16/07/2012

Les commentaires sont fermés.