02/07/2012

La circoncision, une inacceptable mutilation aux yeux de la justice allemande ?

La circoncision, une inacceptable mutilation aux yeux de la justice allemande ?

 

Une de mes étudiantes allemandes de l’Université de Heidelberg, Elena G. m’a envoyé hier soir un article faisant état de la décision d’un tribunal de Cologne de considérer la pratique de la circoncision comme une mutilation répréhensible par la loi. On imagine le tollé soulevé par une telle décision. Les instances juives de ce pays, notamment le Zentralrat der Juden in Deutschland ont crié au scandale taxant la décision judiciaire d’inouïe et d’une inacceptable immixtion dans les affaires religieuses et donc privées des citoyens. Le tribunal a décidé de ne pas sanctionner le chirurgien au motif qu’il y avait une sorte de vide juridique qui vient d’être désormais comblé…

 

Si j’ai bien compris l’affaire en lisant très rapidement l’article envoyé par Elena G., c’est le cas d’un petit musulman, circoncis à l’âge de quatre ans qui a mis le feu aux poudres. Le tribunal a considéré que la circoncision causait à un être humain un changement absolument irréparable à un âge où il n’est pas du tout en mesure de juger de la validité de son appartenance à une confession, en l’occurrence l’islam, mais on peut étendre la saisine de ce jugement à la religion juive, qui fut la première religion à inscrire ce rite dans ses pratiques fondamentales. Pour ces juristes d’outre-Rhin, l’enfant devenu adulte pourrait vouloir changer de confession et cette marque appliquée à son corps pourrait constituer un obstacle quasi-insurmontable. De tels attendus me semblent assez discutables.

 

Voici un bref historique de ce rite qu’est la circoncision qui remonte probablement à un usage beaucoup plus ancien que les attestations bibliques.

 

Dans la Genèse, censée être le livre le plus ancien du Pentateuque puisqu’il y figure en tête mais qui, en réalité, fut rédigé plus tardivement, on trouve dans la grande geste abrahamique ( du chapitre 12 au chapitre 25) le précepte de la circoncision. Ce rite intervient une fois que Dieu s’est de nouveau révélé à Abraham (ch. 15, ch. 17) et lui offre son alliance. Du coup , on a considéré que la teneur de cette alliance, son objet, tenait en ce commandement de la circoncision. Dans la Bible, ce rite est effectué le huitième jour (u-ba-yom ha-shemini ymmol besar orlato : le huitième jour sera enlevé le prépuce de sa chair, i.e. du membrum virile) mais pour Ismaël, le premier fils d’Abraham, cette opération chirurgicale eut lieu à l’âge de treize ans. Les musulmans poursuivent cette tradition à ce même âge.

 

Pour être le plus complet possible dans ce bref survol historique, il convient d’évoquer rapidement l’antinomisme prononcé de Saint Paul qui eut à cœur de montrer que D- se révéla à Abraham et lui proposa son alliance AVANT ce rite de la circoncision. C’est là l’une des principales pommes de discorde entre les juifs et les chrétiens : Saint Paul voulait montrer que c’est la foi qui sauve et non les œuvres dont la circoncisions faisait partie. Rappelez vous de la distinction que l’Apôtre opérait entre les circoncis et les prépucés, on le nommait, d’ailleurs, l’Apôtre des prépucés. Et souvenez vous aussi de son algarade avec les Galates qui étaient revenus au rite de la circoncision après l’avoir abandonné. Saint Paul leur dit en substance : vous avez commencé avec l’esprit et maintenant vous commettez une régression en revenant à la chair.. Aux yeux de l’ancien disciple de rabbi Gamaliel, seule la foi sauve. Et pour bien asseoir sa conception il se réfère au merveilleux verset de la Genèse qui stipule qu’Abraham crut en Dieu et celui-ci le lui imputa en justice : wé-héémin ba-Shem wa-yahshévéha lo litsedaka ! Selon l’Apôtre, Dieu ne réclamerait que la foi et rien d’autre.

 

La tradition juive voit les choses autrement et considère que l’objet de l’alliance tient en la pratique concrète de cette circoncision contre laquelle le tribunal allemand vient de prendre une décision assez étonnante. Le philosophe que je suis peut comprendre les attendus du jugement in abstracto : pouvons nous imposer à des bébés de huit jours ou à des garçons de 13 ans une modification irréversible de leur corps, sans attendre qu’ils aient les moyens de s’auto-déterminer en toute liberté ? C’est l’argument des juristes. Mais on pourrait lui opposer que ceci vaut pour toutes autres décisions que des parents, attentifs et aimants, sont conduits à prendre en lieu et place de leurs enfants… Toutefois, on ne peut pas demander à de simples juristes d’être aussi des hommes de culture philosophique approfondie alors qu’ils ne sont là que pour dire le droit, lequel droit émane en fait du corps législatif. C’est donc de là que viendra la décision ultime.

 

Un mot peut-être de l’arrière-plan culturel de cette pratique ancestrale : sans tomber dans un freudisme primaire, il faut bien reconnaître que deux impératifs ont présidé à la naissance de ce rite devenu religieux : l’hygiène visant à prévenir des maladies vénériennes graves et l’abstinence, indispensable dans une société structurée au plan éthique. La tradition accorde à ce second point une importance capitale : ce membre viril, siège de notre «animalité» doit être élevé au rang d’associé de Dieu dont nous poursuivons l’œuvre créatrice qui consiste à peupler l’univers. C’est, du reste, le premier précepte positif de la Tora : croissez et multipliez vous !

 

Il y a la circoncision conçue comme un simple acte chirurgical : voyez la famille royale d’Angleterre dont tous les descendants mâles sont circoncis, sans la moindre connotation religieuse.

 

Le rite religieux n’est souvent que la codification sacrale d’une pratique soucieuse d’accorder à l’être humain la possibilité de s’épanouir et de se développer dans les meilleures conditions. Les juges allemands devront donc revoir leur copie.

08:44 | Lien permanent | Commentaires (59) | |  Facebook

Commentaires

ce que vous écrivez n'est pas sans rappeler ,les commentaires à caractère raciste qui abondent dans votre blog particulièrement ceux concernant l'excision .
Ces mutilations réalisées réalisées comme une sorte d'initiation à caractère religieux sont d'un autre age , elle doivent être interdites.
Autre point de comparaison concernait le mode d'abattage des animaux " halal" avec son cortège de propos méprisants au moment de la campagne électorale , votre silence éloquent fait une fois de plus la démonstration , vous êtes un indigné à géométrie variable.

Écrit par : briand | 02/07/2012

Un des phénomènes qui marquent, une fois n'est pas coutume, un progrès dans le comportement humain est le passage de certains rites sanguinaires à une pratique purement symbolique. Les Chrétiens en ont été capables dans la pratique de la communion, où le sang est remplacé par du vin rouge et la chair par une galette. Pourquoi les Juifs et les Musulmans en seraient-ils incapables?
P.S. La religion ne doit jamais être une raison (ou un prétexte) pour s'accrocher à des comportements que la modernité juge moralement inacceptable. Que ses grandes intelligences, qui se réfèrent à un dieu paré de toutes les qualités, continuent à s'accrocher obstinément à des idées et de pratiques qui évoquent un monde barbare plutôt qu'un monde civilisé jette le doute sur leur croyance elle-même.

Écrit par : Mère-Grand | 02/07/2012

briand (qui ne l'est pas, tant il est prévisible), vous semblez mettre sur le même niveau ; la circoncision qui bien souvent s'avère utile médicalement, avec les mutilations sexuelles ignobles et mutilatrice faites sur des fillettes et malheureusement dans bien des cas, mortelles !

Nous avions déjà goûtés aux délires pulsionnels d'un blogueurs désormais dans les oubliettes de la TDG, il s'agissait d'un chrétien libanais s'étant cru supérieur face aux musulmans et aux juifs en se basant uniquement sur ce critère !

Mais il faut savoir que la circoncision faite par les juifs se fait à l'âge de 8 jours, qu'à cette âge, le système nerveux ne semble pas être aussi développé au niveau de douleurs telle que celle de la circoncision que ce que l'on pourrait le penser, du moins, c'est ce à quoi ont conclus des neurologues récemment !

Ensuite mettre dans le même panier, l'excision et autres mutilations très traumatisantes et la circoncision est scandaleux !!!

Par contre vous, ne faites plus trop de grand discours défendant les factions musulmanes actuellement engagées dans des processus révélateurs de leurs idéologies fascistes !!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

Pour une fois je suis assez d'accord avec mère -grand, cela me rappelle que bien qu 'athée je considère le Christianisme comme une rupture radicale d'avec le Judaïsme , ce qui va à l’encontre sauf erreur des principes défendus dans ce blog et destiné à vendre de l'Occidentalisme comme élément de civilisation.

Écrit par : briand | 02/07/2012

Maurice Ruben, en Allemagne sévit une crise sociale visant les populations turques, principalement.

En effet, cette fois, moins à la française et plutôt comme le font les helvètes, les allemands cherchent de masquer leur rejet des immigrés aux travers de soudains revirement juridiques (que faire d'autre) ?

Les turques vivant en Allemagne et qui étaient dans le passé totalement laïques, ont entamé un virage drastique, notamment depuis l'avènement de l'islamisme dans leur pays d'origine, vers une islamisation surprenante !

Donc, le fait que le tribunal de Cologne ait opté pour une telle démarche est avant tout politique et ne fait que mettre au jour, la méthodologie fonctionnelle de ce peuple basé sur un ordre, bien souvent "moral" !

Enfin la justice chrétienne se rebiffe, mais avec un relent qui ne vise pas uniquement les musulmans, spécialement visés par ce jugement, mais également les juifs, comme pour alibi à leur position. En fait le message donné est : nous ne sommes pas uniquement anti-musulmans, mais nous avons gardé une touche d'antisémitisme !

Comme si ce choix ridicule, disait en sous main, nous sommes vos ennemis, mais nous sommes également vos alliés, en ce sens, nous nous en prenons également aux juifs !!!

En fait les allemands se défendent contre l'islamisme grimpant dans leur pays, en choisissant une voie à l'image de l'Europe, disant substantiellement, nous allons nous battre contre les musulmans, mais nous n'oublions pas les juifs, cela leur permettant de se justifier eux mêmes vis-à-vis de la Shoa !

Une petite revanche contre l'humiliation que les allemands se sont infligés à eux mêmes !!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

@mére grand , je répond sur ce site à votre interrogation concernant les gentils antiracistes de Plainpalais:
Ils manifestaient contre l'agression au couteau d'un musicien au Parc des Bastions .
L’individu, militant néo-nazi assumé, a dans un premier temps été "interpellé" puis relâché par la Police puis à nouveau été arrêté .
Détail "comme dirait Jean-Marie" il est l'époux d'une élue UDC du charmant village de Puplinge qui abrite également Madame Amaudruz membre du même Parti.
Je vous rappelle les propos d'un membre éminent de l'UDC Zurichoise , qui appelait à une "nouvelle nuit de Cristal"tout récemment , faut se méfier des "gentils" comme dirait Monsieur Ruben- Hayoun.

Écrit par : briand | 02/07/2012

Quelles que soient toutes les "bonnes" raisons justifiant du bien fondé de cette pratique, j'ai beaucoup de mal à imaginer que notre Créateur attache à ce petit bout de peau qui termine l'organe reproducteur masculin l'importance que certaines religions lui accorde.
Ne peut on pas penser que s'il en avait muni les hommes (faits dit on par certains à son image), c'est qu'il ne trouvait pas un prépuce superfétatoire !
En tous cas je trouve que mes amis les Juifs témoignent aujourd'hui encore, d'un incroyable stoïcisme en pensant au nombre de leurs corréligionnaires qui se sont retrouvés à Auchwitz (ou dans quelque autre enfer analogue), après avoir dû baisser leur pantalon devant la soldatesque nazie.

Écrit par : Gérard | 02/07/2012

Il y a des comparaisons qui n'ont aucun sens, notamment celle de la circoncision et des mutilations génitales féminines.

Sur le plan médical, la circoncision s'apparente au perçage des oreilles puisque seul un bout de peau est concerné. Aucune fonction organique n'est touchée. Quant aux MGF, il s'agit de mutilations réelles touchant des organes humains, infligées à presque l'entier des populations féminines des pays musulmans d'Afrique et du Moyen-Orient.

Si on veut interdire la circoncision, alors, par souci d'égalité, toute mutilation de peau doit être interdit: piercing d'oreilles ou du corps et tatoo en particulier.

Écrit par : archi-bald | 02/07/2012

@archi-bald: d'un point de vue chirurgical je conviens que l'excision n'est pas de même nature que la circoncision , d''un point de vue symbolique je ne fais strictement aucune différence , autre pratique chirurgicale permettant de rester dans le modèle consumériste occidental le prélèvement ou l'ajout de "peau" dans le cadre de l’esthétisme narcissique qui fait des victimes au Brésil notamment du fait des conditions "techniques" peu regardantes.

Écrit par : briand | 02/07/2012

ce qui prouve bien le réalisme des propos suivants,si on veut sauver l'environnement,il faut d'abord permettre aux humains de vivre en plein accord avec eux mêmes en premiersinon c'est peine perdue
Quand à cette attaque perfide contre la circoncision si on sait celle-ci obligatoire pour certains nouveaux nés,que faire alors? c'est un non sens absolu cette interdiction d'autant si l'on sait les tortures infligées à une certaine époque et justement en Allemagne

Écrit par : tiendonc | 02/07/2012

Monsieur Maurice-Ruben Hayoun, vous ne mentionnez que la face lumineuse du rite religieux! Il y a aussi une face plus sombre qui est celle de marquer dans la chair même (d'une manière définitive), l'appartenance d'un nouveau né à une communauté (pour limiter les désertions ultérieures?).

Écrit par : Michèle Roullet | 02/07/2012

@ Madame Michèle Roullet

Pensez-vous sincèrement que cette tradition née il y a plus de 3'000 ans ait pu être pensée dans le but de limiter les désertions ?

Écrit par : archi-bald | 02/07/2012

@briand
J'avoue volontiers avoir agi précipitamment avec mon intervention. Je n'ai en effet pas vérifié de quoi il s'agissait (je vous fais confiance sur ce point). Le blog sur lequel je me suis exprimé donne en effet souvent la parole à des militants anti-racistes à qui je reproche d'utiliser ce terme à tort et à travers et de manière tout à fait sélective.
Si l'on accepte cette extension du terme de raciste, je l'ai déjà écrit plusieurs fois, il sied de dénoncer la plupart des religions, notamment celles qui mettent des limites à l'adhésion, qui interdisent aux fidèles de changer de croyance, qui prétendent que certains groupes d'êtres humains, par exemple les non croyants, ou les croyants d'autre religions sont voués aux enfers ou sont exclus des promesses d'une vie éternelle. Il n'est pas difficile de voir que plusieurs de ces caractéristiques, et il y en a d'autres, correspondent tout fait à une définition du racisme aussi large qui celle qui est utilisée pour dénoncer des personnes, des groupes, des croyances et des pratiques que ces militants utilisent selon leurs propres préférences.
Je saisis (presque) chaque occasion qui m'est donnée de dénoncer cela. En l'occurrence je l'ai fait mal à propos et de manière à blesser peut-être des victimes irréprochables, auxquelles je présente mes plus sincères regrets.

Écrit par : Mère-Grand | 02/07/2012

Les justifications données pour défendre l'usage de la circoncision ne sont que des excuses pour éviter de remettre en cause une pratique religieuse qui marque définitivement dans la chair des enfants ce que nous estimons nous, partisans de la liberté de choix, une conquête de la modernité, comme une atteinte injustifiable à cette liberté. Tous les interdits (aussi bien que les obligations d'ailleurs) ont fait l'objet de tentatives d''explications rationnelles, portant sur la santé les moeurs et d'autres aspects et n'ont pourtant jamais été modifiés lorsque l'évolution des critères utilisés à cet effet a rendu ces justifications caduques.
Il est possible que selon la tradition juive cet acte se pratique à un âge et sur une partie du corps qui minimise la souffrance endurée. Ce point est non seulement discutable, puisque selon la même logique les nouveaux nés étaient autrefois soumis à des interventions qui sont maintenant pratiquées sous anesthésie, mais que je sache la loi allemande ne vise pas exclusivement les Juifs ou les Musulmans, chez qui, cette pratique est souvent différée, comme dans de nombreuses sociétés tribales dans le monde, jusqu'à un âge plus avancé.
Le percement des oreilles des petites filles pourrait, tout en constituant en effet également une intervention sur le corps humain, n'a pas cette signification d'appartenance et donc logiquement d'exclusion. De plus, que je sache, l'aspect douloureux, traumatisant ou incapacitant de cette opération n'a été mis en avant par personne.

Écrit par : Mère-Grand | 02/07/2012

La circoncision et pourquoi pas? Les esclaves étaient bien marqués au fer rouge!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 02/07/2012

S'en prendre à plus petit que soi ... ignoble !

Écrit par : Victor Winteregg | 02/07/2012

"deux impératifs ont présidé à la naissance de ce rite devenu religieux : l’hygiène visant à prévenir des maladies vénériennes graves et l’abstinence,"

L'abstinence ? Parce que quand on est circoncis, on coure moins les jupons ? Vous l'avez trouvée où, celle-là ?

Écrit par : Plouf | 02/07/2012

"Les juges allemands devront donc revoir leur copie." Evidemment, vous ne concevez pas que ce soit les Juifs qui doivent revoir leur copie!
Pourquoi ne pas revoir le dogme étrange d'une codification sacrale qui passe comme par hasard par l'amputation du prépuce, extrémité de l'organe phallique? Qui, de plus, montre une inégalité claire entre garçons et filles?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02/07/2012

Les mecs circoncis sont parait-il, de meilleurs "performers" que les non-circoncis !

Rien que pour ça, ça vaut le coup !!!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

Dans une ville quelque-part, le Moël Shmoel était passablement âgé, ce qui faisait, qu'il se loupait presque à chaque circoncision.

30 ans plus tard, dans un urinoir public, Shlomo demande à Ruben ;

T'es-tu fait circoncire par le Moël Shmoel ?

Ruben : pourquoi me demandes-tu ?

Shlomo, parce que tu me pisse sur la chaussure depuis 30 seconde !!!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

Donc la circoncision est bonne, car elle nous permet de faire des bonnes blagues et il y en a des wagons !!!!!!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

Corot a fini, il est temps de tirer la chasse.

Écrit par : briand | 02/07/2012

Oui briand, garde prêt du coeur ses relations avec son curé, lui non circoncit et la bite prête à tirer !

Que vaut-il mieux, alors que les musulmans ne laissent d'entier que le prépuce des chrétiens qu'ils massacres partout dans un silence consternant, circoncire un bébé de 8 huit ou pratiquer le célibat amenant les grand prêtres chrétiens abuser de millions de gamins, d'imposer au nom du "christ" des fellations faites par mômes parfois de 5 ans à de vieux envoyés de ce D.ieu travesti en soutanes maculées ?

Personnellement, entre ce faire circoncire et passé dans les mains d'un curé pédophile protégé par la "justice", le choix est clair !

Il serait tellement plus simple de laisser les curés se marier, plutôt de les voir dévier leurs pulsions sur des petits garçons bien moins vierges en bas âge qu'une certaine Marie !!!!!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

En Suisse comme un peu partout, un curé avoue son amour pour une femme consentante, il est immédiatement excommunié !

Si un curé sodomise des petits garçons, leur impose des fellations (un ami valaisan m'a raconté ses "expériences" catholiques), le curé est simplement muté dans le village d'à coté et seulement depuis quelques années, il n'y a pas 20 ans, c'était le mensonge et le silence, le gamin qui se plaignait risquait la mort, comme c'est arrivé de nombreuses fois de ne plus entendre parler de gamins trop bruyants, ou "briand" !

Alors vos pleurnicheries sur la circoncision me paraissent tellement insignifiantes face aux pratiques en rapport à cet organe en cours dans l'église catholique, que vous allez tous vous la fermer pour de bon !!!!

Écrit par : Corto | 02/07/2012

Avec tous ces commentaires il y a de quoi se l'attraper et se la mordre?

Écrit par : ramdam | 02/07/2012

Y en a qui en ont de la chance !!!

Écrit par : Corto | 03/07/2012

Mais il semble que les ardeurs de la visiteuses des lieux hautement connotés comme "paradis sexuels" et celles des grands "humanistes" à la petite moustache naissante, sont soudainement retombée ! Ils avaient simplement avant de s'en prendre aux circoncis, oubliés les millions de petits garçons violés à vie par des guides un peu trop intéressés par une morale à double fond !

Il faut savoir que dans des pays comme les Etats-Unis ainsi que dans l'ensemble des pays dits "développés" la majorité des circoncis ne sont ni juifs, ni musulmans, que des millions d'hommes choisissent la circoncision pour des motifs très divers et pas seulement religieux ou rituels.

Chaque jour à Genève des "mâles" de tous âges ou de toutes origines se font circoncire pour des raisons allant du médical à l'hygiène et du fonctionnel au sensoriel, sans parler des femmes qui ont aussi leur mot dans cette affaire !

Écrit par : Corto | 03/07/2012

En 2012, il y a au minimum 180 millions de chrétiens circoncis sur la planète !

Est-ce la meilleure technique pour échapper aux prêtres ?

Car si ces derniers observent leurs saints préceptes canoniques, ils devraient éviter les pénis circoncis !

Sur cette planète, il existe des écoles tenues par des religieux chrétiens, musulmans et juifs, je devrai dire ; il y a encore des écoles tenues par des curés, quant aux écoles tenues par des musulmans, les madrassas, il y est enseigné à devenir des kamikazes afin de rejoindre le paradis d'Allah et de faire le jhiad contre tous les "infidèles", ces écoles se multiplient de façon exponentielle, tandis que les écoles tenues par des chrétiens catholiques se comptes sur le bout d'un seul doigt !

Des écoles tenues par des religieux juifs, sortent des élèves bien souvent proches du génie, je pense qu'il ne peut y avoir de meilleur explication !!!

Écrit par : Corto | 03/07/2012

Corto... Enfin... bon... à quoi bon.

Écrit par : Riro | 03/07/2012

"des millions d'hommes choisissent la circoncision pour des motifs très divers et pas seulement religieux ou rituels."
Vous utilisez le terme de "choisir". C'est autour de la notion de choix que tourne le problème. Je ne pense pas qu'il ait jamais été question d'éliminer totalement et définitivement la circoncision.
Personnellement je pense que ce serait à l'honneur des religions qui la pratiquent d'y renoncer peu à peu, comme elles l'ont fait pour d'autres pratiques.

Écrit par : Mère-Grand | 03/07/2012

Vous avez raison Mère-Grand. Choisir, c'est la bonne réponse. Un enfant ne peut pas choisir. C'est le choix des parents...qui font d'ailleurs des tas de choix discutables pour lui... Donc, une décision de chair est-elle forcément plus douloureuse qu'une mauvaise prise de position psychologique vis-à-vis de son enfant? Je laisse la question ouverte. La blessure, puis la cicatrice, sont pour la vie, dans les deux cas. Et une chose. Adulte, prendre le choix de la circoncision pour des raisons d'hygiène, de religion...ou d'amour divin...comme dans mon cas, est difficile et plus douloureux physiquement pour un homme que pour un jeune enfant. Donc, personnellement, je laisserais les parents réfléchir avant d'opter pour une circoncision enfantine ou alors laisser le choix à l'enfant de pratiquer, ou non, cet acte médical mais très symbolique, plus tard dans sa vie d'adulte. Liberté démocratique des familles...

Écrit par : pachakmac | 03/07/2012

Il y a évidemment bien pire que en terme de conséquence mentale que la circoncision, il s'agit de l'endoctrinement religieux d'enfants.

Écrit par : Djinus | 03/07/2012

@Djinus
Sans doute. Et le comble c'est que le premier devient le signe indéfectible du second.

Écrit par : Mère-Grand | 03/07/2012

@Djinus

"Il y a évidemment bien pire que en terme de conséquence mentale que la circoncision, il s'agit de l'endoctrinement religieux d'enfants."

Sans oubliez l'endoctrinement idéologique. A partir de quelle moment l'endoctrinement culturel, devient religieux et que donc, c'est mauvais?

Comment les distinguer?
Est-ce que quand l'endoctrinement provient d'universitaire ce n'est pas de l'endoctrinement et que quand il provient de la basse population il devient religieux et donc, néfaste?

En fait, il faut que la culture soit aseptisée?

Qu'est-ce qui défini scientifiquement que quelque chose est bien ou non?
En définitive rien, puisque la science ne fait q'expliquer et comprendre des méchanisme. ( et pourtant je ne suis absoluement pas très croyant...)

Écrit par : DdDNews | 03/07/2012

A force de vouloir protéger contre tout les enfants ou quiconque, nous voyons où ça mène !

On a aseptiser les bébé avec des mesure draconiennes, le résultat est que ces enfants n'ont plus de système immunitaire ou qu'il est débilisé, en suit des maladies auto-immunes, des allergies, des intolérances et autres surprises !

Pareille avec les surprotections "psychologiques", des enfants incapables de se défendre, voir dépressifs à des âges très précoces !

Ce que la circoncision à réussie à éliminer au sein de la population juive, ce sont les hémophiles, le pourcentage d'hémophiles est très inférieur chez les juifs, alors que la (grande) plupart des hémophiles mourait (dans le passé) avant d'être en âge de se reproduire ??

Le peuple juif pratique la circoncision à l'âge de 8 jours, cela n'est pas pareil peut être que de pratiquer ce geste sur des enfants déjà conscients, toujours est-il, que nous ne pouvons pas parler de traumatismes qui empêcheraient au peuple juif de compter parmi les siens un manque de personnages particulièrement doués ou intégrés socialement !

Comment expliquer autant de prix nobels juifs et encore vouloir s'en prendre à la circoncision comme un acte particulièrement traumatisant pouvant nuire à l'avenir des juifs !

A défaut de comparaison, c'est à dire, de pratiquer la circoncision à quelques millier de non-juifs à l'âge de 8 jours et en tirer des leçons et des statistiques !!

Si il suffisait de circoncire pour centuplé le nombre de prix nobel dans une population, alors pourquoi ne pas circoncire !

Mais je revient sur mes accusations concernant le rapport que les religions ont vis-à-vis de cet organe, les catholiques devraient en premier prendre des mesures drastiques envers leurs pratiques religieuses envers les enfants, cela bien avant de se soucier des éventuelles conséquences liées à la circoncision !!!!!!!!!

Écrit par : Corto | 03/07/2012

Le problème avec Corto , c'est qu’à partir de 18H ,il n'est plus beau à voir , sa syntaxe, son orthographe traduisent une forte addiction 1:- à l'alcool 2.- à la snifette comme dans sa vie genevoise ou les deux ou plus grave :
le deuxième problème : c'est que le philosophe n'a pas encore appris à gérer correctement son site, il balance des évidences du Fig-Mag: des considérations métaphysiques que même B-H-L. ne pourrait soutenir , des souvenirs mondains que le bon Luc Ferry sorti de la Rolls de son épouse ne pourrait confirmer . bref c'est "Jour de France" tous les jours, from Deauville from Eilat " mais attention j'en suis personnellement témoin le bruit des avions à Eilat ' c'est pire que je ne sais plus quel bruit au bord de quel hôtel, c'est intenable.
Ruben Hayoun c'est Maison et Jardin Kasher.

Écrit par : briand | 03/07/2012

"A force de vouloir protéger contre tout les enfants ou quiconque, nous voyons où ça mène !"

je partage entièrement cet avis. Le problème réelle est la perseption erronée de certains qui croient qu'ils ont une approche plus scientifique que d'autre.

La réalité est que nous sommes le résultat de notre propre environnement et que quoi qu'il fasse, même si nous avons nos propres perseption du monde très tot, nous sommes de toutes manière influencé par ce qui nous entoure, notre culture, nos voisins, bref l'environnement entier.

Et considérer qu'une influence est plus mauvaise qu'une autre n'est qu'une question idéologique ou spiritieul et cela n'a rien à voir avec une approche scientifique.
La science n'émet pas d'opinion, elle ne fait que comprendre les mechanismes d'un domain X ou Y.

La réponse la plus objective, n'est pas de savoir si une influence religieuse est meilleure qu'une influence pseudo-scientifique. Mais bien de savoir quel est l'impacte (plus ou moins) final, de savoir si une personne peu en soufrrir ou non, ou si cela impacte de manière negatif par apport à l'idée de ce que l'on se fait d'un effet "positif".

Écrit par : DdDNews | 03/07/2012

"A la préparation de bière non filtrée dans laquelle on a fait macérer des morceaux de plantes sont ajoutés des prépuces prélevés et un coeur de lion réduits en poudre.
Avec cette poudre, on frotte le front des futurs circoncis".

Messieurs, cela se passe au Nord du Cameroun chez les Dìì.

A la lecture de ce rite pratiqué, j'ai pu constater toute l'inventivité des hommes. Par contre, je n'ai pas trouvé de Prix Nobel issus de cette tribu.

Alors la circoncision rend-elle vraiment les hommes plus intelligents? J'en doute avec l'exemple ci-dessus. Ou alors permettrait-elle l'abstinence? DSK prouverait le contraire. Quant à la question d'hygiène ou médicale, elle fait sourire tous les mâles de la planète non circoncis.

Et la Religion dans sa fable la plus cocasse relève que la circoncision daterait d'Abraham. Il faut bien l'imagination des scribes religieux pour faire croire à tous les fidèles depuis des millénaires la parole d'un prophète qui a 100 ans mit enceinte sa femme Sarah de 90 ans.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 03/07/2012

j'aimerais écrire ces ultimes lignes en pensant à tout ce que la culture juive porte comme valeur , symbolique ,poétique subliminale, valeurs mises à mal par le culte de la victimisation, j’existe , la preuve, on me déteste, une culture en creux qu'a dénoncé Attali dans je ne sais quelle production:
Ce blog est en fait la caricature d'une pensée étriquée dans un communautarisme coincé , le plus triste c'est qu'il est sensé émaner d'un Docteur de la foi, qui s'avère un Mondain proche des restaurants à la mode loin des Resto du Coeur.
Ne plus m'indigner face à ses postures convenues , Ben Hayoun n'est que le produit de son histoire , DSK- Zemmour - Maddhoff en sont un autre exemple.
Sortir de ce carcan communautaire pour penser une autre humanité.

Écrit par : briand | 03/07/2012

Prix nobel 2011 : (scientifiques)

Médecine ; Bruce Beutler, Jules Hoffmann, Ralph Steinman

Physique ; Saul Perlmutter, Adam G. Riess, Brian P. Schmidt

Chimie ; Daniel Shechtman

Oui, sur 7 prix nobels scientifiquement quantifiables, 5 ont été circoncis par un Rabbin !!

Les Rabbins Moëls, seraient-ils des fées clochettes ?

Écrit par : Corto | 03/07/2012

Petit rappel :

au niveau mondial répartition des pratiques religieuses ;


Chrétiens (2,31 milliards), dont :

Musulmans, (1,58 milliards) dont

Hindous (952 millions)

Non-religieux (658 millions)

Bouddhistes (468 millions)

Religions chinoises (458 millions)

Religions tribales (269 millions)

Athées (137 millions)

Nouvelles religions (NMR) (63 millions)

Sikhs (25 millions)

Juifs (15 millions)


Conclusion : 0,23% de la population (circoncis) représentent 71% des prix nobels en 2011 !?!?

A vos claviers !!!!!!!!!!!

Écrit par : Corto | 03/07/2012

@Corto
Excellente plaisanterie que ce lien de cause à effet entre prix Nobel et circoncision. Elle fournira des sujets d'étude à ceux qui briguent un prix Ig Nobel.

Écrit par : Mère-Grand | 03/07/2012

Mère-Grand, pourquoi une plaisanterie ? contesteriez-vous les chiffres ci-dessus ??

Non seulement circoncis, mais circoncis le 8ème jour après la naissance, par des Rabbins et cela depuis plus de 4'500 ans, comme l'a initié Avraham avinou !

Et si vous allez en Israël, vous ne compterez plus les génies attelés à leurs passions constructives, faisant d'Israël le pays le plus productif en brevets et licences de la planète. Ingéniosité, créativité, génie incomparable, technologies avancées etc... Voilà qui sont les vrais héritiers de cet héritage ne se limitant pas à la circoncision, mais je comprend que dans le vide des religions chrétienne le débat fasse un tabac, car les chrétiens n'ont plus rien à dire, plus rien à transmettre, en fait hormis quelques fables piquées aux Zoroastre et autres cultures disparues, le christianisme n'a rien apporté du point de vue, tant matériel que spirituel, rien, que de la désolation et le vide auquel les grands prêtres en habits d'or vous confrontent !!

Pour les enfants d'Israël, pour les enfants du D.ieu d'Israël, chaque détail donne naissance à des sujets inépuisables et commentés, toujours plus vivants et toujours plus captivants. Plus les sciences évoluent et plus les écritures saintes d'Israël se vérifient, entrent en symbiose avec la modernité, avec le présent et tutoient le futurs, avec des racines plongées profondément dans un passé propre et limpide, transparent et inchangé depuis l'aube de l'éveil humain !

Et la circoncision, la cacheroute et 611 autres Mitzvots sont comme des ornements lumineux éclairant depuis toujours et à jamais ce qui restera à jamais unique dans l'humanité !!!

Apprenez de ce peuple sempiternel et éternel, puisez vos force dans ce raccourci incomparable vers l'accomplissement de l'infini et de ses liens avec les pauvres êtres que nous sommes !!!

Quant à vos grandes phrases se voulant plus humaine en se basant sur la circoncision, trouver un seul peuple aussi digne et achevé, ensuite, seulement, vous pourrez vous poser des questions ! Mais vos affirmation espiègles et vides, ne valent même pas la peine d'être soulevée, regardez ce que vos "grandes" religions ont fait de ce monde, regardez les traces laissées sur votre passage, ensuite vous pourrez, si vous avez de la chance, trouver quelques prépuces sous les charniers de l'islam et des églises !!!!!!!!!!!!

Et je me suis tus sur les autres aberrations comme les pratiques pédophiles, seule héritage de siècles d'égarements !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Corto | 04/07/2012

Bonsoir bande d'obsédés,

A lire les insénités que vos commentaires expriment je me dis que vous n'avez rien compris sur le sujet sur lequel vous vous acharnez comme s'acharnerait un impuissant à vouloir se payer le luxe d'une érection qu'il n'aura jamais ailleurs que dans son imagination.

Ces toujours les mêmes,ces Corto,Mère-Grand,Briand,Riro,archibal ou trou de balle etc qui par ennui et par paresse se masturbent l'esprit dans l'annonymat le plus total en prenant leur "pied de nez".
C'est minable quand en pense aux dégâts qu'engendrent ces ignorants qui se croient obliger de donner leur avis sur tout.

Vous parlez de circoncision de "zizis" vous qui vous vous faites subir la circoncision du cerveau sans en sentir la douleur.
Vous éjaculez vos conneries c'est votre seule jouissance.
Allez vous instruire un peu et cessez de maudire sur tout et n'importe quoi bande de lâches assoiffés de violence et de haine contre le genre humain.
Allez "ouste" remontez vos pantalons bande de vicieux et cessez de vous masturbez l'esprit qui vous a fuit depuis longtemps.
Et vous Mister Hayoun cessez de vous froter aux ignorants pour briller c'est votre orgueil démesuré qu'il faut circoncire une bonne "foi" pour toute.

Écrit par : Liberté Chérie H2O | 04/07/2012

Bonsoir bande d'obsédés,

A lire les insénités que vos commentaires expriment je me dis que vous n'avez rien compris sur le sujet sur lequel vous vous acharnez comme s'acharnerait un impuissant à vouloir se payer le luxe d'une érection qu'il n'aura jamais ailleurs que dans son imagination.

Ces toujours les mêmes,ces Corto,Mère-Grand,Briand,Riro,archibal ou trou de balle etc qui par ennui et par paresse se masturbent l'esprit dans l'annonymat le plus total en prenant leur "pied de nez".
C'est minable quand en pense aux dégâts qu'engendrent ces ignorants qui se croient obliger de donner leur avis sur tout.

Vous parlez de circoncision de "zizis" vous qui vous vous faites subir la circoncision du cerveau sans en sentir la douleur.
Vous éjaculez vos conneries c'est votre seule jouissance.
Allez vous instruire un peu et cessez de maudire sur tout et n'importe quoi bande de lâches assoiffés de violence et de haine contre le genre humain.
Allez "ouste" remontez vos pantalons bande de vicieux et cessez de vous masturbez l'esprit qui vous a fuit depuis longtemps.
Et vous Mister Hayoun cessez de vous froter aux ignorants pour briller c'est votre orgueil démesuré qu'il faut circoncire une bonne "foi" pour toute.

Écrit par : Liberté Chérie H2O | 04/07/2012

Bonsoir bande d'obsédés,

A lire les insénités que vos commentaires expriment je me dis que vous n'avez rien compris sur le sujet sur lequel vous vous acharnez comme s'acharnerait un impuissant à vouloir se payer le luxe d'une érection qu'il n'aura jamais ailleurs que dans son imagination.

Ces toujours les mêmes,ces Corto,Mère-Grand,Briand,Riro,archibal ou trou de balle etc qui par ennui et par paresse se masturbent l'esprit dans l'annonymat le plus total en prenant leur "pied de nez".
C'est minable quand en pense aux dégâts qu'engendrent ces ignorants qui se croient obliger de donner leur avis sur tout.

Vous parlez de circoncision de "zizis" vous qui vous vous faites subir la circoncision du cerveau sans en sentir la douleur.
Vous éjaculez vos conneries c'est votre seule jouissance.
Allez vous instruire un peu et cessez de maudire sur tout et n'importe quoi bande de lâches assoiffés de violence et de haine contre le genre humain.
Allez "ouste" remontez vos pantalons bande de vicieux et cessez de vous masturbez l'esprit qui vous a fuit depuis longtemps.
Et vous Mister Hayoun cessez de vous froter aux ignorants pour briller c'est votre orgueil démesuré qu'il faut circoncire une bonne "foi" pour toute.

Écrit par : Liberté Chérie H2O | 04/07/2012

Hé bien dites donc, Liberté, vous avez le sens de la formule, sur le fond et sur la forme...

Écrit par : JMC | 04/07/2012

@Liberté Chérie H2O: il se trouve que briand est mon vrai nom, pour votre commentaire merdique il suffit de tirer la chasse pour qu'il trouve sa vrai destination les égouts.

Écrit par : briand | 04/07/2012

Constatons simplement, une fois de plus, qu'il est impossible de traiter d'exprimer des opinions sur la religion sans s'attirer des insultes. J'espérais la Suisse à l'abri de ces manifestations de censure indirecte. Rappelons que la discussion est partie d'une décision d'une cour de justice allemande.
Intéressant, tout de même, de constater la puissance des tabous: la ville de Gland est à l'origine d'un fait de censure aux Etats-Unis, où la Cour Suprême s'est vue saisie d'une plainte à la suite de l'épisode d'un sein découvert accidentellement lors d'un spectacle.
Quel génie que Balzac avec son titre de La Comédie humaine.

Écrit par : Mère-Grand | 04/07/2012

Mère-Grand, ne profitez pas de ces diatribes peu reluisantes et animées par cette autosatisfaction aux accents bien helvétique pour fuir le sujet !!!

Écrit par : Corto | 04/07/2012

Ce qu'il faut souligner dans le déroulement de ce débat, c'est que tant que les arguments prenaient la voie moraliste double fond et pudibonde aux relents catholique, il n'y avait aucune insulte, dés que Corto est venu faire la différence, encore la même bande d'amis de J-F. Mabut vient tenter de faire dévier le débat, rien d'autre, alors restons sur le sujet et ignorons ces victimes de la pédophilie maintenue sous silence ou ne s'exprimant qu'avec la même tristesse par laquelle elle se propage.

Voilà ce qu'il se passe lorsque l'on s'exprime sur un sujet dans un pays cachant tout le fric d'une planète ensanglantée par des pratiques bancaires ignobles, en Suisse, ça fait longtemps que la vulgarité et l’obscénité prédomine dans les débats, les Suisses ne sont pas programmés pour débattre, ils sont programmés pour se taire et participer à l'autisme général, d'ailleurs écoutez-les lorsqu'ils parlent dans un microphone, ce sont des amputés de la communication, pas étonnant, en Suisse, on cache le fric ensanglanté de toutes les dictatures immondes, alors le moins ils parlent, le plus, ils nagent dans ce sang et dans la honte, alors ils ne savent pas dialoguer, c'est tellement normal !!!

Écrit par : Corto | 04/07/2012

La Suisse est au fric sale, ce que le vatican est à la pédophilie, ce qui n'empêche pas les deux de faire dans la catégorie de l'autre !!

Alors allez, venez nous faire des discours sur les méfaits de la circoncision, vous n'avez plus que ça pour justifier les milliards de victimes que vous entretenez pour vous dérèglements mentaux !

Écrit par : Corto | 04/07/2012

Entre endoctrinement et éducation spirituelle, il y a deux mondes. Entre acquis et connaissances des religions et ignorance de toute l'Histoire religieuse de l'Humanité, il y a aussi deux mondes. Personne ne peut tirer d'un trait de crayon tout le besoin spirituel des êtres humains. C'est juste de cela dont il faut parler ensemble et entre nous tous.Ni l'athée ni le croyant ne détiennent la vérité. Mais chacun d'entre eux s'exprime sur une chose qui s'appelle la Vérité. Quelle soit uniquement d'ordre physique (l'univers sans Dieu) ou d'ordre physique et spirituel (l'univers avec Dieu).

Écrit par : pachakmac | 04/07/2012

@Corto
Je veux bien, une fois de plus, mais en raccourci cette fois, répéter ce que je pense et ce que j'ai dit.
1. Je suis athée, mais je m'efforce de respecter le fait que d'autres puissent croire en un dieu (un dieu, puisqu'il n'y a pas de véritable accord sur son identité et les enseignements qu'il est censé avoir révélé aux hommes), pour autant qu'ils respectent la liberté fondamentale d'autrui à ne pas croire et à exprimer leur opinion sur ce sujet comme sur tous les autres.
2. Je suis contre les mutilations corporelles, quelles qu'elles soient, tout en admettant que certaines (comme le percement des oreilles traditionnel) est de moindre gravité, autant pour la douleur qu'elle inflige que pour les conséquences qu'elle entraîne: à ce que je sache, personne n'a jamais été discriminé chez nous pour cela ou s'est vu attribuer l'appartenance à une confession ou un groupement aux idées discutables.
3. Je pense que les religions, quelles quelles soient, doivent reconnaître que leurs textes sacrés nous sont parvenus par l'intermédiaire d'hommes, dans des circonstances historiques et culturelles spécifiques, même s'ils ont été dictés par un dieu, et qu'ils reflètent donc ces circonstances et cette intervention humaine. Par conséquent. Ils ont une histoire, marqués par des choix, parfois exclusifs, fait par des êtres humains, et peuvent donc subir de nouveaux choix, ainsi que des interprétations nouvelles qui les rendent en même temps mieux compréhensibles aux fidèles et plus conformes aux idées et aux usages de leur temps.
4. Un des moyens par lesquels certaines religions ont réussi, dans une certaine mesure, cette remise à jour est le remplacement de sacrifices humains ou animaux par des actes symboliques, de même que des actes et des paroles symboliques ont pris la place d'interventions évoquant par leur aspect corporels ces même sacrifices.
5. J'exprime librement mes opinions touchant au sujet des religions, non pas pour insulter aucune d'entre elles ni blesser aucun de leurs adhérents pour son appartenance à une religion, tout en revendiquant le droit des non croyants à mettre en évidence ce qui, dans les diverses religions, à mon avis, les rend inacceptables, nuisibles au genre humain et à ses efforts pour l'instauration de la paix, du respect et de l'amour en son sein.
5. Prétendre non seulement que les Juifs sont génétiquement supérieurs par leurs exploits scientifiques ou artistiques aux autres communautés ou êtres humains me semble être de l'ordre de la croyance et non de celui de la science, prétendre en outre que la circoncision y serait pour quelque chose serait totalement absurde. Il est vrai que la circoncision est un rite qui marque l'appartenance à la religion en question, mais s'y cramponner à jamais, penser qu'elle ne peut pas être remplacée par un acte symbolique me semble tenir plus de l'obstination conservatrice propre aux élites qui détiennent le pouvoir religieux, dont nous avons tous les jours des exemples, qu'à la recherche de la manière la plus juste et la plus respectueuse de témoigner de sa foi.
P.S. Voilà, en résumé, l'essentiel de ce que je pense sur ce sujet et que je me donne le droit d'exprimer sans m'attirer des insultes. Que l'on pense que j'ai tort, alors que moi-même pense que ce que je préconise serait un progrès pour la religion, quoi de plus normal. Que l'on considère ma pensée comme blasphématoire ne me touche que dans la mesure où je considère l'idée de blasphème comme relevant de la faiblesse humaine et indigne d'une pensée divine.

Écrit par : Mère-Grand | 04/07/2012

Mère-Grand, vous déclarez :

"non pas pour insulter aucune d'entre elles ni blesser aucun de leurs adhérents pour son appartenance à une religion" !

Dans le cas du catholicisme et de la pédophilie instituée comme c'est encore malheureusement le cas, c'est justement ce silence qui fait des ravages et c'est ce même silence qui est une insulte en soit, alors n'essayez pas trop de vouloir placer au niveau de l'insulte le simple fait de "enfin" parler ouvertement d'un phénomène ! Cela s'appelle de l'hypocrisie !!

Concernant le percement des oreilles, vous venez avec votre drapeau d'athée, soutenir cette pratique qui parfois trouve aussi des extrêmes peux défendables, les mêmes praticiens qui pratique le percement des lobs des oreilles s'en prennent également à l'entièreté du corps humain, cela s'appelle le piercing et de nombreux cas laisse penser à une sorte de rituel tendant à désacraliser le corps, ce n'est pas le cas dans la circoncision et vous ne connaissez pas les raisons qui font que les enfants d'Israël transmettent se rituel à leurs enfants depuis plus de 4'000 ans.

Si vous tenez absolument à entrer dans le fond, tout en prétextant obéir à un groupe se dénominant sous l'appellation "d'athée" et préconisant des évolutions sociale dans le but de retirer à d'autres leurs pratiques ou manières de penser et d'agir, dés lors, vous n'êtes plus athée, vous croyez participer à un ordre excluant ce que vous même n'arrivez pas à définir.

Je me suis déjà longuement entretenu avec notre ami Pierre Noël sur ce sujet t ait conclu que je ne suis ni athée, ni croyant car les deux fonctionnent exactement sur le même mode !

Croire n'est pas un acte de foi !

Maintenant, il y a une énorme différence si vous êtes athée en partant d'une naissance vécue au sein d'une famille catholique que d'être athée en venant d'une famille juive, ce ne sont pas les mêmes ferment d'athéisme ni les mêmes conséquences, premièrement parce que le judaïsme n'a jamais exclu "ses" athées, bien au contraire et que le judaïsme n'a jamais non plus exclus le débat sur l’existence ou pas de D.ieu, en ce qui me concerne, ceux qui remettent en question l'existence de D.ieu sont bien respectable que les moutons qui n'ont jamais remis en question cette question fondamentale !

Et comment être athée vis-à-vis de quelque chose qui n'a pas d'existence ?

Nous devrions parler plutôt dans ce blog de la notion du libre arbitre et du fait d'imposer un rituel physique à un bébé de 8 jours et aussi pourquoi ne pas pratiquer cet acte au même âge qu'Avraham alors qu'il en est l'initiateur en personne ?

Que dire alors des Mitzvot (bonnes actions) qui se compte au nombre de 613 et qui aiguillent le peuple d'Israël vers des conduites des plus exemplaires, comme ne pas tuer toutes les espèces animales qui se trouvent aujourd'hui en voies d''extinctions. En tuant et en faisant disparaitre des espèces rares juste pour soi-disant faire perdurer des traditions, l'humanité toute entière ne se circoncit-elle pas de façon définitive et sans appel ?

Vous vous dites athée, mais qu'est ce qui vous empêcherait de pratiquer 612 des 613 Mitzvot instituées par le peuple d'Israël ? L'une d'elle consiste à ne pas exploiter un animal de ferme plus de 7 ans, après 7 ans de loyaux services, un cheval ou tout autre animal domestiqué à des fins de labeurs, se retrouve à la retraite et coule de vieux jours tranquillement, qui d'autre que les enfants d'Israël ont établis des règles aussi justes et humaines ?

Bien qu'athée, vous arrive t-il de convoiter la femme ou le mari de votre voisin ? Là nous parlons de l'un des 10 commandements, mais ne pas le faire est considéré aussi comme Mitzvot et cela le judaïsme, ce n'est pas de croire (surtout pas) bêtement et de manière dogmatique comme ce à quoi vous faite allusion dans vos repère de votre forme d'athéisme, athéisme qui me semble tout aussi religieux, sinon 1000 fois plus que ce que font certains hommes ou femmes se disant croyants !!!

Écrit par : Corto | 04/07/2012

Si Briand est votre nom j'en suis fort aise en tout cas sans vouloir faire de mauvais jeu de mot votre esprit n'est pas "brillant" ni au sens propre ni sens figuré car le sens chez beaucoup d'entre vous est sacrément défiguré.
Alors la chasse mon cher vous devriez la tirer enlaissant la tête dans la lunette des chiotes celà vous décrasserez la tête.
L'égoût dont vous parlz vous conviendra certainement mieux qu'à quiconque d'autre.
Vous y inviterez votre ami Corto qui est persuadé que la circoncision est synonyme d'intelligence supérieure "d'election",je ne pensais pas qu'il tomberait si bas.
Merdique vous dites,cher Monsieur Briand,c'est votre menu quotidien,c'est votre triste vie d'ignorant qui se plaint de vous.Ne l'entendez-vous donc pas?
Ce n'est pas dans mon habitude de répondre aux sourds de votre espèces,j'aime les êtres humains et comme vous en êtes un malgrè vous,je vous invite à sortir de votre labyrhinte pour voir la lumière et découvrir que vous vous êtes trompé de monde...
Ne vivez plus avec dégout et faite un effort pour avoir du goût.
Bien à vous,bon été et profitez de la vitamine D.

Écrit par : Liberté Chérie H2O | 04/07/2012

En passant sur la page des blogs, j'ai vu que notre touriste des hôtels spécialisés déclare que la foi juive serait prosélyte !!!

Elle est vraiment, en plus d'être grosse et laide, complétement con, la fribourgeoise des bordels égyptiens !!!

Cette femme est connue pour usurper un faux diplôme de médecine et entretenir le tourisme sexuel dans les pays du tiers-monde !!

Écrit par : Corto | 05/07/2012

Bonjour,

Fréquemment la circoncision est pratiquée - non pas systématiquement mais sur recommandation du médecin - dans les hôpitaux aux USA sur les garçons nouveaux-nés pour des raisons d'hygiène, notamment pour éviter le rétrécissement de l'orifice prépucial.

J'ai fait circoncire mon fils très tôt (je ne suis pas de confession israélite) pour ces raisons.

De là à trouver cette pratique cruelle, je ne suis pas certaine que l'acte lui-même - qui, lorsqu'il est pratiqué médicalement, crée un traumatisme minime quelques jours tout au plus - soit aussi pénible qu'un décalottage douloureux à chaque miction ou toilette intime.

On se fait circoncire une fois, mais on fait pipi quotidiennement... alors : un petit coup de bistouri et c'est fini, ou une souffrance après chaque pinte de bière ou tasse de thé, et un terrain favorable aux bactéries et MST? Le choix est vite fait.

Peut-être que tout ces prix Nobel cités par Corto n'ont justement pas été importunés par la partie avec laquelle on ne pense pas le plus, ce qui leur a permis d'avoir le cerveau plus libre ^^ pour mener à terme leur succès, artistique ou scientifique!

Circoncision ou non, cela n'empêchera néanmoins jamais certains hommes d'être menés par ce petit bout de chair gorgé de sang.

Écrit par : Denise | 05/07/2012

Denise, ce qui est symptomatique dans ces acharnements contre le peuple juif mêlés de critiques indirectes contre les musulmans, car nous n'avons à faire à rien d'autre qu'à ces mécanismes, toujours les mêmes et allant se cacher derrière des prétextes où même la logique perd ses moyens !

Personne n'a relever le fait que depuis quelques décennies, nos charmantes "têtes blondes" se font quasi systématiquement amputer des amygdales et des végétations n'a fait l’apanage d'aucun de ces bien-pensants, toujours les mêmes, dans ce débat ! Le fait que tous les enfants soient, grâce au progrès de la chirurgie et de la médecine en général, "cruellement" dépossédés de leurs organes du conduit nasal et pharyngien, n'a fait piper aucune de ces dangers habillés de puritanisme et de cet acharnement, encore et encore !

Le vrai danger n'est pas dans le fait d'un acte contrôlé, mêmes en ce qui concerne les amygdales et les végétations, interventions bien plus douloureuses que la circoncision, mais laissé dans l'oubli de ce débat, lui, plutôt axé sur un mal ne se contentant généralement pas de s'en prendre à un de ces organes inutiles, voir, complétement surnuméraire, mais bien comme levier à pratiquer en toute sérénité, cette sempiternelle stigmatisation envers les mêmes sous avec des excuses toujours plus sibylline et espiègles, pour rester poli !

N'oublions pas ce à quoi le sujet expose le débat, il s'agissait de la circoncision d'un petit musulman de 4 ans qui bouter le feu dans un tribunal allemand, j'ai personnellement assisté (de loin) à des actes de circoncision dans un pays arabe, l'hygiène y était plus que relative, voir totalement bannie, les ustensiles moyenâgeux et inchangés car il s'agissait de circoncisions collectives où se mêlaient des petits de 3 ou 4 ans et des ados de 12-13 ans, il s'agissait d'une forme de rituel plutôt basé sur la souffrance et le spectaculaire que sur la volonté de s'acquitter d'un rite, spirituel ou pas, mais dans la plupart des cas faites en plein air et entourées de danses sur sol poussiéreux et de manière quasi punitive !

N'oublions pas que la quasi totalité des Moëls, (les Rabbins chargés de cette tâches) sont tous médecins et Rabbins, si ils ne le sont pas, ils ont suivis des formations garantissant la bonne façon de l'acte, que les bébés de 8 jours, ne sont pas encore innervés, raison pour laquelle, il est fréquent d'assister à des circoncisions dans lesquelles le bébé ne pleure pas pendant et après l'acte et que des neurologues ont prouvé que le système nerveux à cet âge, n'est pas suffisamment développé pour occasionner une souffrance ressentie par le bébé de 8 jours.

Et comme nous le voyons, bien que ce blog appartiennent à un blogueur de confession israélite, les intervenant ne font pas ces distinctions et qu'ils tentent de justifié la bien-pensance uniquement envers le judaïsme, quant à la circoncision "bien pratiquée", elle a de beau jours devant elle, de plus en plus de médecins la conseille dés les premiers jours suivant la naissance et cela dans tous les pays développés, que hormis des avantages certains, il n'a jamais été prouvé qu'il s'agisse d'un acte traumatisant lorsqu'elle bien pratiquée, maintenant, il ne s'agit pas de la pratiqué sur des enfants ou des ados ayant les mains liées dans le dos, dans un environnement poussiéreux et par des imams n'ayant aucune notion de médecine !

Mais avant ça, comme je l'ai dit plus haut, n'oublions pas qu'à Genève des milliers de fillettes et de femmes se font amputer de leurs organes génitaux sensoriels, par des médecins largement conseillés par nos banquiers affables en services tout azimuts, pendant que leurs femmes ont trouvées les hospices de ces salopards diplômés et pratiquant cet acte ignoble en toute légalité, les mêmes clients de ces banquiers proposent aux mâles des services tout autant spécialisés et tout aussi légaux dans cette ville où, femmes fraîchement mutilées et voilées croisent les prostituées importées qui s'occupent de ce quelles croient être des maris !!

Genève est devenu une des capitales, sinon, la capitale européenne de l'excision et de l'infibulation pour musulmans riches et amateurs de mineures prostituées et cela en toute impunité !

Comprenant la langue arabe, j'ai assisté, il n'y a pas 15 jours aux discutions de femmes arabes assises autour d'un coca (alcoolisé, maintenant nous le savons) concernant la mutilation de l'une d'entre elle encore sous antidouleurs et assise sur une seule fesse, je vais passer les détails et ce que réservent leurs bourreaux le jours même de l'acte, car il est très bon ton, de violer les femmes fraîchement mutilées dans la culture arabo-musulmane !

Ca vous va comme ça, ou vous en voulez encore ???

Écrit par : Corto | 05/07/2012

Les commentaires sont fermés.