19/06/2012

Que va-t-il se passer en Egypte ?

Que va-t-il se passer en Egypte ?

 

Comme on pouvait le prévoir, l’armée égyptienne a mis au point un fin stratagème afin d’évincer les Frères musulmans qui lui paraissent dangereux. Elle a tissé sa toile dans l’ombre, a laissé les nouveaux députés étaler leur grande et criante incompétence à la face du monde et attendu que la haute cour constitutionnelle les invalide en arguant d’un grave vice de procédure. Il n y a donc plus d’organe législatif sur les bords du Nil. Qu’à cela na tienne, l’armée se l’est immédiatement attribué : c’est désormais d’elle qu’émane le pouvoir de promulguer des lois et les décisions budgétaires. Le peuple aura beau crier au scandale, voire à l’injustice, en Egypte, on peut s’asseoir sur des baïonnettes, contrairement à ce que disait Nikita Kroutchev.

 

J’ai entendu hier soir sur Al-Jazzera un général égyptien expliciter les décisions de l’armée. Il a voulu montrer que l’armée ne marchait pas sur les plates bandes du futur président dont le nom ne sera connu que jeudi dans la journée. L’armée pèse les avantages et les inconvénients de laisser le candidat Morsi, l’intégriste, accéder au pouvoir suprême. Convient-il de le laisser accéder au pouvoir tout en lui rognant les ailes afin de prouver son incompétence et son échec ? Et organiser, dans la foulée, de nouvelles élections présidentielles qui verraient le triomphe de la droite libérale, c’est-à-dire du parti du président Hosni Moubarak.

 

Je note, en passant, que dans les attributions du futur président, quel qu’il soit, figure le droit de veto et aussi le droit de grâce… Si c’est M. Chafiq qui gagne l’élection, il n’est pas exclu que l’ancien président Moubarak, condamné à la prison à vie et gravement malade (il a plus de 83 ans !), bénéficie ultérieurement d’une grâce pour raisons médicales, ce qui lui permettrait d’aller finir ses jours dans sa villa de Charm El-Cheikh.

 

Comme toutes les armées du monde, l’armée égyptienne prend des libertés avec les règles démocratiques lorsqu’elle s’empare des rênes du pouvoir. Mais reconnaissons qu’à l’heure qu’il est, elle l’a toujours fait avec douceur et subtilité. C’est pourquoi, je pense, elle laissera peut-être le candidats Morsi accéder au pouvoir. Mais cela ne durera pas car je ne vois pas comment l’armée pourrait s’entendre avec les Frères musulmans qu’elle combat depuis des décennies.

08:07 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Il faut d'abord être certain que ce soit les frèros qui aient remportés les scrutins nécessaires, ce qui n'est pas garanti contrairement aux habituels hallalis lancés par les barbus, passés maîtres en matière de désinformation, ce n'est absolument pas parce qu'ils criaient victoire le jour même de la clôture des urnes, ce sont les meures islamistes, mentir, tuer, et tricher, car penser que les barbus trichent moins que les dictateurs de céans, est un leurre juste assez lourd pour alimenter la presse gauchiste à 4 pattes devant le nain de Téhéran et autres fanatiques aux discours racistes et fascistes !!
Nul ne sait ce qu'il adviendra de l'Egypte, de toute façon dans les 2 cas, la population se soulèvera et reste à évaluer de qui des 2 se soulèvera le plus. Raison pour laquelle l'armée de Moubarak aura les coudées larges, certes elle attirera les foudres quasi "divines" des enturbanés, quoi qu'il puisse arrivé, mais en aucun cas les militaires égyptiens suivrons le chemin de l'Algérie et de mourad dhina le genevois des années 90, bien-sur que les frèros réintègrerons leurs casernes clandestines, mais aussi nous verrons les salafistes reprendre du terrain suite aux dérapages chiites des frèros !
Car il y a un ic dans ce vaste galimatias hanté de Phébus proches du régime iranien et pas très catholique aux yeux des imams égyptiens, dans la précipitation, le mouvement des frèros n'avait pas encore, avant et pendant les élections, fait leur coming-out face à cette reconversion indigne et à ce jour, le pouvoir religieux très majoritaire, n'est pas encore composé de molahs recevant leurs consignes spirituelles de Téhéran !
Attendons encore à de nombreuses reconversions dans ce vaste empire à lui tout seul qu'est l'Egypte, dans ce monde arabe riche en surprises redondantes !!!

Écrit par : Corto | 21/06/2012

Encore un petit mot destinés aux accueillants genevois, pour ceux qui ont leur pesant d'or, le hani local n'osera encore moins retourner sur sa terre promise si les ses frèros remportent les élections, pourquoi ?
Ils (les ramadans) se sont gardés à eux tous seuls, la manne des donations destinées au mouvement ancestral et nous pourrions même assister à des règlements de comptes assez sportifs dans notre cité redevenue sauvage, si le Morsi prend la barre de ce falouk colmaté !
Ce n'est pas pour rien que le hani et sa hoirie s'entourent de mercenaires français, de toute tendance sauf musulman, pour continuer de professer la parole du hamas !

C'est pour cette raison que le hani utilise le blog TDG afin de montrer patte blanche envers ses frères déshérités, cela au travers d'une vaste propagande anti-isrraélienne, alors qu'Israël n'a plus grand chose à voir dans cette épopée depuis que Gaza est redevenu égyptien, ce n'est juste qu'une vaste propagande flagorneuse aux retombées lourdes en milliards ! Et nous verrons très vite, qui sont les vrais frèros, ceux qui bouffent de la vache enragée, quand si bien même il y a reste encore du pain rassi ou ceux qui se baladent de banques privées en banques encore plus privées lors de leurs tournées palpatrices !!!

Écrit par : Corto | 21/06/2012

Les commentaires sont fermés.