05/04/2012

Le Mali, nouvel Afghanistan d’Al-Quaida en Afrique ?

Le Mali, nouvel Afghanistan d’Al-Quaida en Afrique ?

 

Serait-ce l’hydre à dix têtes qui repoussent chaque fois qu’on en coupe une ? Al-Qaida rejaillit là où on l’attendait, mais pas aussi vite ! Comment est- ce possible ? Le problème, c’est la constitution même des Etats africains, partis pour l’indépendance, sans jamais l’avoir préparée sérieusement. Comment voulez vous exercer une authentique souveraineté, un vrai gouvernement, bref une vie étatique digne de ce nom, quand vous n’avez pas d’argent, pas d’économie sérieuse, pas d’armée, pas de nourriture suffisante pour entretenir votre population ?

Combien d’Africains ont assez à manger et de l’eau potable à boire ? Quand on voit dans le XVIe arrondissement le côté majestueux de leurs ambassades, les voitures de luxe de leurs diplomates, les banquets qu’ils offrent dans les relais et châteaux de Paris et les emplettes que leurs dirigeants font pour leurs dames dans les plus beaux magasins (où ils paient en espèces), on est ébahi…

Ce qui arrive au Mail (dont 120.000 ressortissants vivent en France) n’est que l’illustration de ces dysfonctionnements criants. Voici un pays dont la superficie dépasse plusieurs fois celle de la France mais dont l’armée ne fait même pas le poids face à quelques poignées de rebelles Touaregs ou d’Al-Qaïda, lesquels ont déjà conquis une bonne partie du nord de ce pays…

Jadis on critiquait la France et son rôle de gendarme de l’Afrique. Aujourd’hui, c’est ce quarteron d’officiers qui a pris le pouvoir sottement et sans réflexion qui appelle à l’aide… Pendant ce temps, les organisations africaines, pourtant menacées par l’avancée rapide d’Al-Qaïda, se livrent à d’interminables palabres. Alors qu’il faudrait agir vite.

Si les Africains en faisaient enfin la demande, l’armée française réduirait en quelques heures ces rebelles, et ce par une simple intervention aérienne. Dans la région, le seul pays, en mesure de stopper l’avance des islamistes, est l’Algérie dont les finances lui permettent d’entretenir une flotte aérienne militaire digne de ce temps et des moyens de transports adéquats.

L’Afrique n’a pas pris le bon départ. Elle doit réfléchir sur son orientation et son avenir. La mal gouvernance a déjà fait assez de mal.

Il est grand temps d’en changer. Sinon Al-Qaïda va se tailler un nouvel Afghanistan de la taille de tout un continent, l’Afrique !

08:27 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

"Jadis on critiquait la France et son rôle de gendarme de l’Afrique."

Bof ?!?! "*"*

Faudrait pas confondre !

Maurice Ruben, vous n'allez pas vouloir revenir dans le passé, au cas où l'ignoriez, le temps passe inlassablement et c'est ce qui fait l'histoire, si les choses restaient hiératiques et figée, vous n'auriez rien à écrire !

Vous vous dites "historien", ce que je ne conteste nullement, mais je n'ai eu l'honneur de rencontrer un historien nostalgique !! Comme si un fabriquant de liqueur militait pour la croix-bleu !!

Autre chose, mais totalement lié, vous confondez "gendarme" et voleurs et en plus d'avoir piller l'Afrique pendant des siècles, la France n'a même pas su développer ses ex-colonies dans des ouvertures à long terme, vous parlez de gendarmes, alors que les barbouzes à la solde de la bande à Sarko a commit des milliers d'exactions s'apparentant sans l'ombre d'un doute à des crimes contre l'humanité, tout ça pour catapulter au pouvoir son ami le borgne ouattara, et pour parler encore de gendarme, lorsque kommeini séjournait dans la banlieue de Paris avant de le propulser dans cette première révolution islamiste !

Première révolution dont le Mali n'est rien de plus que l'un de ses fruits !

"Combien d’Africains ont assez à manger et de l’eau potable à boire ?" Vraiment là, vous semblez bouder la réalité, les mines d'areva, protégées par les barbouzes rouge-blanc-bleu, et je ne parle pas de gendarme, donc ces mines exploitées sans aucune précaution, pollue toutes les ressources en, nappes phréatiques, lacs, transformant en cimetière à ciel ouvert, des territoires 4 fois de la taille de la France !

Si les Africains sont aussi pauvres, c'est à cause de leurs richesses !!!

Écrit par : Corto | 06/04/2012

Les commentaires sont fermés.