01/02/2012

La Syrie, la Russie et l’ONU

La Syrie, la Russie et l’ONU

On n’a pas vraiment l’impression que l’étau de resserre autour de la Russie qui continue de signer des contrats d’armement avec la Syrie de Bachar dont la situation est de plus en plus désespérée.

J’ai écouté cet après midi sur la chaîne arabe canal démocratie l’interview d’un opposant syrien, basé à Londres, qui a dit textuellement (je traduis de l’arabe) Bachar est fini, il est sorti de nos cœurs et de nos esprits, toute la question est de savoir combien durera l’agonie du régime ! Peu réjouissant.

Mais ce qui m’a aussi frappé, c’est la philippique contre le père de Bachar, Hafez, réputé être, selon l’opposant, l’ennemi de la cause palestinienne et l’allié d’Israël !! Et pour faire bonne mesure, l’opposant a dit ; tous ces chars, tous ces canons devraient être dirigés contre l’ennemi israélien qui occupe le Golan depuis quarante ans…

Décidément, ces gens ne changeront jamais ; leur pays est mis à feu et à sang par l’armée du régime et eux ne rêvent que d’une chose ; s’en prendre à Israël. Décidemment, cette cause palestinienne aura coûté cher, très cher aux arabes, pour rien, puisqu’ils n’ont rien obtenu et que la plupart des pays avoisinants ont soit reconnu de jure Israël, soit conclu avec lui des accords secrets de non agression.

Personne ne pense à fournir du travail, de l’espoir et de la paix à ces millions de désœuvrés qui ne rêvent que de bataille, de guerre et de djihad. Et des pays aussi cyniques que la Russie ne pensent qu’à tirer profit de cet aveuglement

Quand une lueur de lucidité touchera-t-elle enfin ces gens ?

 

NB : Ce blog a dépassé hier les huit mille commentaires depuis sa naissance…

21:41 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

"Ce blog a dépassé hier les huit mille commentaires depuis sa naissance…"
Pour autant la politique de modération n'est pas clairement exposée et nombre de commentaires nullement excessifs que j'ai soummis au modérateur n'ont pas été publiés.
Dès lors qu'il y a invitation à présenter des commentaires il convient, à mon avis, de faire preuve de clarté dans les motifs pouvant conduire au rejet de la contribution.
Merci par avance de réfléchir à cette question.

Écrit par : Gérad | 02/02/2012

Les commentaires sont fermés.