06/10/2011

L’Egypte post Moubarak et Israël

L’Egypte post Moubarak et Israël

 

Le focus vu ce matin sur France 24 : les inquiétudes exprimées par les habitants du sud d’Israël qui voient avec une appréhension les changements opérés en Egypte par des bouleversements abusivement appelés printemps arabe. Il s’agit d’un kibboutz appelé du nom biblique de Kadesh Barnéa’ : un viticulteur du kibboutz peut parler sans porte voix au soldat égyptien, juché sur un mirador à moins de cent mètres de là…… Il met quelques verres à pied sur le muret et lève son verre à la santé du soldat, un certain Mahmoud avec lequel il entretient des relations de bon voisinage.

L’interview se déroule normalement lorsque un véhicule blindé israélien survint, rempli de soldats armés jusqu’aux dents qui intiment l’ordre de décamper en raison du danger de la zone frontalière. Mais l’interview se poursuit un peu plus loin avec le responsable de la sécurité du kibboutz qui dit redouter à tout instant des infiltrations en raison du peu d’empressement des nouvelles autorités égyptiennes à contrôler hermétiquement la zone, comme c’était le cas du temps de Hosni Moubarak.

Que faut il en penser ? D’abord, les nouveaux maîtres de l’Egypte, sont, comme leur prédécesseur, conscients qu’ils ne peuvent se passer des subsides des USA qui leur permettent de vivre. Ensuite, l’armée égyptienne, malgré ses effectifs pléthoriques, est incapable d’affronter l’Etat juif et irait à une catastrophe incommensurable si elle manifestait la moindre velléité belliqueuse.

08:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.