21/09/2011

Faire allégeance aux armes de la France…

Faire allégeance aux armes de la France…

 

Ce que je viens d’entendre sur LCI, venant de la part de l’UMP qui considère que les mutations sociologiques du corps traditionnel français rendent nécessaire une telle mesure.

 

L’initiative pourrait étonner et elle dénote, en tout état de cause, un sentiment d’incertitude et d’angoisse des autorités du pays. La France s’est rendu compte enfin que toutes ces vagues d’immigrations successives n’ont pas été suffisamment encadrées et qu’aucun effort sérieux n’a été accompli en vue de faciliter une insertion harmonieuse des nouveaux venus dans ce pays.

 

En fait, à l’origine, les industriels et les hommes politiques pensaient que les travailleurs immigrés amasserez un pécule pendant leurs années de travail en Europe et retourneraient sagement couler des jours heureux chez eux.Tous pensaient que la situation économique et politique de ces pays pauvres, exportant leur main d’œuvre, s’améliorerait. Et de fait, c’est l’inverse de toutes ces prévisions optimistes qui s’est réalisé, nous mettant face à une situation incontrôlable. Si on avait au moins pu assimiler tous les nouveaux venus, issus de civilisations si différentes de l’Europe, on n’en parlerait plus. Ce ne fut pas le cas et ce n’est toujours pas le cas.

 

Et il y a eu les surenchères d’un parti d’extrême droite qui semble avoir le vent en poupe puisque sa présidente caracole à près de 18%, au point qu’on se demande qui sera vraiment au second tour de l’élection présidentielle : le FN ou l’UMP, face à la gauche…

 

On comprend mieux à présent l’initiative de l’UMP que je me simplement contenté de mettre en perspective historique, de contextualiser… Il est presque certain que cette demande sera âprement critiquée, mais on peut la comprendre : il suffit de se promener dans certaines banlieues françaises pour s’en convaincre.

 

Où allons nous ? Si les pays européens n’avaient pas fait preuve d’une négligence coupable, nous n’en serions pas là. Il faut rééquilibrer les relations nord / sud et fixer les gens chez eux. Tout le monde y trouvera alors son compte.

10:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.