30/08/2011

DSK EN MAJESTE ?

DSK EN MAJESTE ?
On imagine la grande, l’infinie satisfaction de DSK, s’adressant enfin libre et lavé de tout soupçon, aux employés du FMI qu’il avait dirigé durant trois ans et demi. D’après les rares témoignages divulgués par les présents lors de cette allocution, près d’un millier de collaborateurs ont acclamé leur ancien dirigeant qui eut l’intelligence de présenter à deux reprises ses excuses et de reconnaître son erreur. Mais erreur n’est pas faute.
La communication était parfaite et DSK a bien fait de ne pas entrer dans les détails. L’avez vous vu hâter le pas pour se rendre dans l’imposante bâtisse qu’il dirigeait encore il y a moins de six mois ? Avez vous cette démarche chaloupée qu’il affectionne tant et qui trahit une incroyable confiance en soi, une satisfaction débordante en sortant, mission accomplie, du FMI ? Madame Lagarde a eu raison de lui permettre de faire cette petite tournée d’adieu .. Qui sait ?
Certains se prennent à penser que DSK aura un retour, pas à la présidence de la république, mais dans une grande institution internationale. Pourquoi pas ? Mais à une condition : il faut qu’il se contrôle ou qu’il se soigne. En revanche, je trouve assez choquante, ou au moins inconvenante, la déclaration assassine de Michel Rocard qui semble appréhender le retour de DSK en France.
Déjà la ville de Sarcelles dont il fut le député s’apprête à fêter comme il se doit son retour. C’est bien. Cette épreuve doit servir d’expiation des erreurs commises, même si je ne sous entends guère qu’il y eût là matière à responsabilité pénale…. Je redis simplement ce que j’ai toujours souligné, tout en soutenant cet homme à terre et jeté en pâture au monde entier : qu’il fasse attention Seigneur D-, qu’il fasse attention plutôt deux fois qu’une.

09:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.