21/08/2011

Une nuit etrange dans le sud d Israel

Une nuit agitee dans le sud d Israel

Quelle nuit. J avoue avoir eu peur non seulement pour moim nais aussi pour Laura qui tenqit qbsolument venir rejoindre sa tabte au Mochav quim je le rappelle, est a moins de 9 km a vol d oiseau de Gaza d ou partent tous ces engins destructeurs.

Ce matin encorem vers kes six heuresm j ai nettement percu qutre iu cinq detonations sourdes  les unes toutes proches. On me dit que ce sont les qppqreils de l qrmee de l air aui netralisent les sources de feu. C est possible mais il me se,ble que ce sont des missiles qui continuent d arriver.

Hier soirm je  n ai jamais autant tremble en fumant un cigare apres la fin du chabbat. Mes cousins r2unis autour de la table sur la veranda en riaient sans se retenir et me firent remarquer que cele ne les enpechait guere de vaquer  a leurs occupations habituelles. Je n etaia qu a moitie rassure< Parti me coucher vers minuitm le moindre bruit me reveillait lorsque je parvenais enfin a fermer l oeil. Quand je pense a tous ceux qui vivent ici et qui n ont nullement l intention d aller ailleurs

En ecoutant la rdio de l armee hier tard dans la nuit les Gale Tsahal, j ai appris qu il y qvqit eu qu moins une victime a Ofaqim, a environ  15 km d ici. Je puis vous assurer que l on voit les choses autrement. Je me suis mis a reflechir et me suis souvenu du cas du regrette professeur Andre NHER qui qvqit quitte son pays la Frnce pour venir partager le destin d Israel.

06:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.