05/08/2011

L'espion juif de Hitler

L'espion juif de Hitler

Dachau, non loin de Munich le 10 avril 1941. Tous les déportés ont pris le chemin de la forêt pour effectuer leurs travaux forcés dans le camp de la mort. Seul le juif Paul Fackenheim a reçu l'ordre de ne pas bouger. Il teemble de peur sur la place du rassemblement. Que va t il lui arriver? Son furocnle sanguinolent au cou le tourmente et le fait souffrir.

Soudain, deux infirmiers arrvient et nettoient sa plaie, il est consuit à l'infirmerie où un chirurgien le débarrase une fois pour toutes de son mal. On le conduit l'infirmerie du camp. Et dans une pièce attennante, deux hommes en civil le prient affablement de s'asseoir. Le plus athélétique des deux  lui pose la question suivante: voulez vous servir votre pays et sortir de cet enfer? Fackenheim ne sait que réussir, n'en croyant pas ses oreilles. IL accepte. Et les choses vont très vite: on l'embrque dans un train pour Bruxelles, et de là à Berlin et ensuite AThènes où il reçoit des cours de morse et d'émissions de messages codés.

La mission est la suivante: il être parchuté au dessus de Haifa et espionnera les mouvements de troupes britanniques qui doivent aider l'Afrikacorps de Erwxin Rommel, le renard du désert. Fackenheim est parachuté mais un comité d'accueil britannique l'attend  au sol: des nazis fanatiques l'ont dénoné aux BRitanniques car ces fanatiques ne pouvaient vivre avec l'idée qu'un juif pût représenter le REich.

Fackenheim frôle la mort à maintes reprises et pourtant il finira une très bonne guerre comme chef de cuisine des forces armées de Sa Gracieuse Majesté britannique.

 

Vous pouvez lire son histore chez Michel BAr Zohar, L'espion juif de Hitler, Fayard, 1970. Vous passerez un bon moment, surtout au bord de l'eau.

11:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.