QUI est aux commandes en Syrie ? La Syrie est plus importante que le mariage de Kate et William…

Imprimer

QUI est aux commandes en Syrie ? La Syrie est plus importante que le mariage de Kate et William…

Qui est aux commandes à Damas ? On peut se poser la question avec raison. Le revirement de la direction syrienne ne s’explique pas seulement par la jeunesse et l’inexpérience du président actuel qui n’a pas lutté par le pouvoir mais qui se le vit offrir sur un plateau d’argent, ce qui n’a pas développé chez lui une personnalité suffisamment forte pour résister aux pressions de son entourage et imposer sa ligne bien propre.

Il y a aussi le double langage habituel dans ces pays de l’Orient arabe où, d’un côté, l’on tient un discours lénifiant, et de l’autre, on lance une répression absolument féroce.

La question morale qui se pose est la suivante : alors qu’on intervient puissamment en Libye pour bien moins que cela, on assiste à une retenue des plus condamnables face à ce qui se passe en Syrie, pays où les massacres de populations civiles par les forces armées est monnaie courante. La Syrie est responsable de la mort d’un ambassadeur de France, Delamare, à Beyrouth, assassiné à 50 mètres d’un barrage syrien, elle est responsable de la mort du premier ministre Rafic Hariri, elle alimente le Hezbollah en armes et en munitions, elle sert de tête d e pont à l’Iran dans la région. Toutes ces choses en font un facteur de déstabilisation dans la région et dans le monde.

Et pourtant, les USA et les Occidentaux hésitent. Pire, les Russes défendent la Syrie au Conseil de sécurité de l’ONU. Or, depuis hier, de véritables colonnes militaires sont entrées dans les cités de la contestation et déploient une répression comparable à ce que ferait une armée en pays conquis. Mais voilà, il s’agit de la population autochtone, de citoyens qui ne demandent que la liberté et la démocratie.

Que faut-il faire ? Le régime dispose de quelques cartes qui commencent à perdre de leur valeur. On a vu ce qu’il a fait au Liban, on a vu ce dont il est capable avec le Hezbollah. Partant, la seule manœuvre payante qui soit est une action combinée des USA et de l’OTAN d’une part, et d’Israël, d’autre part. L’oligarchie militaro-industrielle syrienne offrira une résistance plus coriace que la Libye. Mais seules deux puissances comme les USA et Tsahal peuvent s’en occuper.

Israël a sous le feu de son artillerie à longue portée une bonne partie de la capitale syrienne. Tsahal sait tout ce qui se passe en Syrie, comme le montrent les dernières opérations en date, que ce soit le bombardement d’un site nucléaire ou l’attentat contre Immad Moughniyeh… Ce qu’il faut désormais, c’est le courage éthique, la volonté d’imposer le droit. Faute de quoi on nous accusera de faire deux poids et deux mesures…

Vous voyez, c’est tout de même plus important que les ébats amoureux de deux tourtereaux qui ne vieilliront probablement pas ensemble… Enfin, on leur du bonheur, tout de même !

Commentaires

  • La politique obama-goodi-goodi porte ces fruits, il y a du bisbi de haute volée entre le grand allié du golf saoudien et Hussein Obama !

    Il semble que la colère du grand timonier de la sainte patrie de Mohamed, ne voit pas cette croisade au nom des "droits de l'homme" comme très compatible avec le monde arabe.

    Il est vrai que l'occident après avoir soutenu les pires barbaries commises envers Israël de la part de terroristes racistes suivant les doctrine du 3ème reich, ne sont pas compatible avec cette lute acharnée de l'occident vers cette croisade de cet "amour" bien chrétien pour sauver les âmes de ces "sauvages" de musulmans !

    N'était-ce pas déjà l'excuse prônée par les papes du moyen-age pour sauver les âmes de ces non-croyants que seul jésus pourra sauver !

    Peuples musulmans, soumettez-vous à la gloire du seigneur jésus-christ et en échange, les chrétiens vous donnerons le peuple juif en contrepartie !

    Chers lecteur, c'est le même discours depuis l'antiquité, vous devriez le connaitre !

  • Je trouve que c'est un peu osé de confirmer que la Syrie a assassiné l'ambassadeur français et le pire est de dire qu'elle est responsable de la mort de Rafic al-Hariri avant la fin de l'enquete. On a l'impression que les médias sont toujours à charge et que les auteurs de la majorité d'articles que nous lisons sur le net ne sont pas de vrais spécialistes dans le domaine et ne connaissent pas la réalité de la situation là-bas. Les opposants en Syrie sont une toute petite minorité. Comment pouvez-vous expliquer que les manifs les plus importantes ne mobilisie que quelues miliers de personnes dans un pays de 23 millions d'habitants? Vous pouvez facilement convaincre des naifs que la police tue sans pitié les opposants mais comment vous allez pouvoir leur expliquer la mort des soldats et des policiers? pour terminer, il est imprudent de se baser su une seule version, celle des opposant, et oublier la version officielle!

  • Jaber, l'enquête concernant Hariri est bouclée depuis 2 ans, c'est le fait de ne pas l'avoir rendue publique qui est un scandale !

    Quand à votre allégation concernant "que quelques milliers" vous devez vous référer aux chiffres publiés par les proches de ce pouvoir sanguinaire qui n'a pas attendu les révoltes du printemps 2011 pour faire leurs lettres de noblesses en matière de carnage et de massacres !

    Il est certain qu'il ne faille pas non plus se baser sur la version el assad !

    Connaissiez-vous le massacre de Hama en 82 ! les causes, les moyens et le nombre de victimes ?

  • Un article HS mais d'actualité car il est à diffuser:


    Mercredi 27 avril 2011 3 27 /04 /Avr /2011 09:06

    L'A.palestinienne raye Israël de la carte - Dans les écoles,livres scolaires et administrations et est prête pour le futur état à la place d'Israël.



    Création d'un Etat terroriste - la Palestine





    A diffuser largement

    L'A.palestinienne raye Israël de la carte - Dans les écoles,livres scolaires et administrations et est prête pour le futur état à la place d'Israël.

    Par Aschkel - pour © 2011 www.aschkel.info

    Sources -palwatch,aschkel.info, Crocs noirs, et autres liens sous les images et logos



    "Je crois que nos institutions de gouvernement sont maintenant tout à fait prêtes à assumer toutes les responsabilités liées à la souveraineté sur tous les territoires palestiniens occupés" Salam Fayyad

    L'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas est largement prête à gouverner un potentiel Etat de Palestine, affirme mardi un rapport de l'ONU publié à Jérusalem. "Dans les six zones où les Nations unies sont le plus engagées, les institutions gouvernementales sont désormais suffisantes pour le bon fonctionnement du gouvernement d'un Etat", souligne ce rapport du coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Proche-Orient.

    http://www.aschkel.info/pages/Chantage_et_Etat_palestinien-5020806.html



    Les Chartes de l’Olp et du Hamas qui appellent ouvertement à l’éradication d’Israël, constituent un danger exceptionnel qui menace l’existence de la nation juive proclamé par un acte officiel. La communauté internationale devrait donc exiger des palestiniens qu‘ils abrogent ces Chartes, ce qu’elle ne fait pas. Pire en cautionnant le principe d’un Etat palestinien qui dépossède le peuple juif de sa capitale éternelle, elle donne une prime aux palestiniens et au monde arabe, en les récompensant d’avoir déclaré la guerre au peuple juif en 1948.Bertrand Ramas Muhlbach



    L'état palestinien est prêt dans toutes ces institutions ??? A l'éradication de l'Etat d'Israël !!!

  • "Et pourtant, les USA et les Occidentaux hésitent. Pire, les Russes défendent la Syrie "

    La réponse à cette question est dans cette phrase!

    Il y a hésitation parce qu'en face il y a la Russie!

    Bonne nuit

  • On se souvient des frasques du colonel Kadhafi

    On se souvient des frasques du colonel Kadhafi, reçu en grandes pompes à l’Elysée, après avoir imposé l’installation de sa tente de bédouin dans le parc du palais de Marigny. La ministre Rama Yade avait été choquée et avait cru devoir préciser que la France n’était pas un « paillasson sur lequel on pouvait s’essuyer ». Elle avait montré alors beaucoup de dignité au moment où Nicolas Sarkozy était pourtant au firmament des sondages.

    Il s’agissait bien d’un courage politique que l’inconscience ou, plutôt, la jeunesse pouvait permettre. C’était en d’autres temps, du temps où la France espérait placer 10 milliards de matériel alors qu’au final, elle n’a signé que 200 millions d’euros de contrats restés impayés et à la charge des contribuables français !

    Mais le temps passe et en d’autres cieux, le président libyen du CNT (Conseil National de Transition), Moustapha Abdeljalil, vient d’être reçu par le chef de l'Etat français et il a demandé à la France d'intensifier ses frappes contre les forces du colonel Kadhafi et d'accroitre son aide humanitaire. Cette personnalité libyenne, qui s’affiche au devant de l’actualité et sur les marches de l’Elysée, a eu pourtant un parcours ne manquant pas d’originalité.

    Mais la diplomatie française ne s’embarrasse ni de morale et ni de souvenirs. Nicolas Sarkozy, qui fait face à sa propre expérience militaire avec un risque de désastre, a mis les pieds dans le bourbier libyen qui pourrait devenir, pour lui, un petit Afghanistan.

    Il est donc prêt à toutes les compromissions, même celle d’oublier l’affaire des infirmières bulgares dénouée par sa précédente femme, Cécilia. Cette longue procédure diplomatique et judiciaire a eu lieu en Libye entre 1999 et 2007 et dans laquelle les inculpés, cinq infirmières bulgares et un médecin anesthésiste d’origine palestinienne naturalisé bulgare furent accusés sans preuves de plusieurs crimes.

    Les six inculpés ont été condamnés à mort après un procès douteux et un chantage odieux. Cette histoire doit être rappelée car le président du CNT libyen, Moustapha Abdeljalil, celui-là même qui veut remplacer aujourd’hui le colonel Kadhafi à la tête de la Libye, fut à son heure de gloire le Président de la Cour d'Appel.

    En cette qualité, il confirma notamment la condamnation à mort des cinq infirmières et du médecin bulgares, malgré le retentissement international de l’affaire. Il fut d’ailleurs récompensé en devenant, de 2007 à 2011, secrétaire du Comité général du peuple, autre intitulé de Ministre de la Justice. C’était en d’autres temps et en d’autres cieux.

  • Certaines régions du nord jouissent d’un calme tout relatif comme par exemple Alep une ville non corrompue par le tourisme industriel. Aucune démonstration hostile au régime actuelle n’est à signaler si ce n’est qu’une démonstration de quelques centaines d’étudiants sur le campus de l’Université.

    A écouter les revanchards colonialistes que sont la France et la Grande Bretagne une attaque contre ce pays est une nécessité absolue afin de pouvoir mater à nouveau des arabes et faire oublier les nombreux problèmes qui empoisonnent la vie des citoyens et qui font le jeu de la droite extrémiste du FN dirigé par la crypto antisémite et antisioniste Marine Le Pen.

    "La pomme tombe toujours au pied de l'arbre" n'est-il point vrai ?

  • Hypolithe, oublions la France et calculs débiles, mais observons l'attitude de l'ONU dans ce dossier, d'un coté la Libye et sa réaction univoque et sans appel et de l'autre coté la Syrie et ses cafouillages mous et sans aucune portée.

    Pourtant il aurait été simple de mettre en oeuvre les mêmes conclusions envers la Syrie que celles engagées il y a peu, contre le régime libyen !

    Ah, les "droits de l'homme", cette si noble cause, ne considère comme "homme" certains et pas d'autres ! Il faut dire qu'au sein de cette mafia, même les dictatures ont un droit de véto !

  • @ corto l'onu se discréditera une fois de plus et verra la Chine et la Russie opposer leur veto à toutes tentatives d'attaquer et d'occuper la Syrie.

    Quant à la France elle brille par ses engagements servant uniquement à maintenir le guignol en place jusqu'en 2012.

  • D'après des témoins ayant fuis la Syrie vers le Liban, l'armée syrienne n'obéit plus aux ordres ! venants de Damas !

    Selon les rumeurs, assad a fait fusiller des dizaines ou centaines de soldats pour refus d'obéir !

    ça tourne vraiment au vinaigre pour le pouvoir Alaouite et assad ne serait plus à Damas, mais réfugié près de la frontière turque !

  • Syrie : l’armée dément la désertion de certaines unités, sans convaincre. Maher Al-Assad aurait demandé des sanctions contre le général Mohammed Rifaï

    Le commandement de l’armée syrienne a publié un communiqué, ce jeudi, pour démentir les informations concernant la désertion de certaines unités, notamment des unités relevant des régiments 3 et 5. Pour Damas, « ces informations mensongères font partie du complot visant à affaiblir la Syrie à travers son institution militaire, pour avoir prôné la résistance face aux projets impérialistes dans la région... ».

    Mais ce soir, un journaliste syrien interrogé par la télévision « Al Arabiya » cite des sources proches des autorités, selon lesquelles « des dissensions ont bel et bien eu lieu au sein de l’armée et que des accrochages ont opposé, ces derniers jours à Deraa, les forces de Maher Al-Assad aux unités commandées par le général Mohammed Rifaï. Des missiles et des armes lourdes ont été utilisés dans ces combats », ajoute la même source. Déjà le 25 avril, des informations avaient fait état de la destruction de plusieurs chars. Le journaliste syrien croit aussi savoir que « ces dissensions ont provoqué la colère de Maher Al-Assad, frère du président et commandant de la Garde présidentielle, et commandant en chef des milices et superviseur de la répression. Il aurait demandé que le général Rifaï soit limogé et sanctionné pour donner l’exemple ». Mais de telles mesures pourraient produire l’effet inverse et accélérer les désertions des militaires qui refusent de nourrir la dictature par le sang de la population.

    Les populations syriennes vont se débarrasser du pouvoir avec beaucoup plus d'aisance que si les "forces" occidentales avait participé !

  • Et bien entendu se sera une victoire pour les "Frères musulmans" qui rêvent de prendre le pouvoir.

    Nos apprentis sorciers européens pédalent dans la semoule comme d'habitude.

Les commentaires sont fermés.