15/03/2011

Menace de catastrophe nucléaire sur le Japon

Menace de catastrophe nucléaire sur le Japon

Les Japonais sont admirables, admirables en raison de leur sang froid et de leur discipline dans cette dure épreuve. Leurs autorités ont d’ailleurs pris la mesure et la hauteur de l’enjeu en parlant d’une catastrophe équivalente à celle qui s’est abattue sur leur pays en 1945. Mais cette fois ci, ce sont les porte avions US qui volent à leur secours au lieu de semer la mort et la destruction.

Cette crise aura coûté des milliers de morts car elle se présente comme une véritable loi des séries : tremblement de terre, tsunami, accidents nucléaires et incendies dans les enceintes de ces complexes censés fournir de l’énergie propre et sûre. C’est là que se nouent les problèmes à venir ; le monde entier s’interroge sur l’énergie nucléaire. Les écologistes, tant les intelligents que les sots (et Dieu sait qu’il y en a) se saisissent bruyamment du dossier pour exiger séance tenante la sortie du nucléaire. En Allemagne, toute la presse renvoie au moratoire décidé par Me Angela Merkel et rappelle les rodomontades de l’ancien ministre vert de Gerhard Schröder, M. Trittkin, qui réclamait hadis, à cor et à cri, den Ausstieg aus der Kernenergie… Aujourd’hui, on se rend compte que certaines craintes n’en étaient pas moins fondées. Le problème est que le nucléaire représentait l’occasion rêvée de se soustraire aux servitudes du pétrole et des hydrocarbures en général… Le nucléaire permettait d’alléger la facture pétrolière, de se soustraire aux chantages politico-financiers de pays arabes et de soigner notre environnement. Les accidents survenus au Japon remettent tout ce bel édifice en question.

Restent l’énergie solaire et toutes ces énergies renouvelables ont on parle tant. Mais sommes nous assez avancés pour en tirer profit dans un délai raisonnable, c’est-à-dire le court terme ? J’en doute.

En tout état de cause, nous devons nous porter au secours du peuple japonais qui souffre mais supporte toute cette tragédie avec une très grande dignité. Ce peuple, bien formé, éduqué et très discipliné, en a vu d’autres. Il se relèvera et fera de cette terrible épreuve une force.

07:58 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

L'homme (la race humaine) est un grand enfant, on n'a beau l'avertir que "c'est chaud et qu'il ne faut pas toucher", il ne comprendra qu'en se brulant le bout des doigts !! C'est ce qui vient de se passer pour la deuxième fois.

Je pense donc qu'il est temps de prendre conscience que le nucléaire nous a été utile, et qu'il faut dorénavant passer à autre chose.

Comme vous l'avez bien précisez, nous sommes en retard dans le développement des énergies renouvelables, mais il ne faut pas oublié que pendant 40 ans, nous avons tous misez sur l'énergie nucléaire. Nous avons donc 40 ans de retard !!

La race humaine est douée d'une formidable force et de formidables cerveaux. Il nous suffis d'y ajouter une véritable volonté (politique et personnel), une abondante aide économique, et l'être humain est capable de déplacer des montagnes.

Mais cette volonté doit impérativement venir de la race humaine, pas que des verts et autres écolos !! Il est temps de voir que nous nous empoisonnons, et que nous creusons notre propre tombe en tuant lentement mais sûrement notre planète et ce qui permet une "vie" sur cette planète.

Ce qui vient de se passer devrait aussi être vu comme une grande leçon d'humilité, et qu'il est aussi temps de prendre conscience que nous ne sommes pas grand chose contre les forces de "mère nature".

Écrit par : Valérie | 15/03/2011

Catastrophe ou apostrophe nucléaire ?

Tout dépend du sens que l’on donne à l’évènement
Pas besoin d’analyse… ni d’expertise
Tout dépend comment c’est ressenti
Qui voit ?
Qui a vu ?
Le veau d’or du réalisme englouti petit à petit
Catastrophe ou apostrophe nucléaire ?
Un bateau ivre ?
Une île perdue ?
Ou tout un continent disparu ?

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/veaudort/

Écrit par : le journal de personne | 15/03/2011

Bonjour,

Pierre, je pense que dans la liste des avantages procurés par "le nucléaire" vous avez oublié de citer l'absence de rejet de gaz carbonique responsable de l'effet de serre. C'est un argument important dont les écologistes devraient se souvenir.
D'une manière générale je trouve que trop de commentateurs, journalistes, hommes ou femmes politiques et grand public, insuffisamment informés et incompétents en matière de besoins et de production d'énergie donnent leur avis au sujet du problème dramatique qui frappe la Japon.
Il ne faudrait pas que la Démocratie donne lieu au triomphe de l'incompétence...........
(J'ai entendu hier, sur TF1, un présentateur nous dire que l'hydrogène explose au contact de l'air atmosphérique !.....Qu'il ne sache pas est excusable mais qu'il ne se renseigne pas est impardonnable).

Écrit par : Gérard | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.