18/02/2011

Le trio présidentiel, DSK, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen

Le trio présidentiel, DSK, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen

Nous quittons pour une fois le feuilleton désespérant de ces pays arabo-musulmans qui ont un accouchement difficile de la démocratie pour s’intéresser à ce qui va se passer en France, à l’orée des élections présidentielles de 2012. Un sondage publié ce matin a retenu toute mon attention comme celle, j’imagine, de l’Elysée : 26% pour DSK, 22% pour Nicolas Sarkozy et 18% pour Marine Le Pen. L’écart se resserre.

Il est évident qu’une telle configuration ne laisse pas d’inquiéter. La journaliste qui a annoncé ce sondage sur BFM TV a bien montré la progression croissante de Marine Le Pen qui a su dépasser les phobies obsessionnelle de son père, s’abstenant de toute attaque antisémite ou xénophobe et traduisant sa méfiance à l’égard de l’islam par un habile discours sur la nécessité de défendre la laïcité.

Ce thème, heureusement ou malheureusement, est très porteur et ceux qui s’en disent les victimes ont hélas concouru à sa montée en puissance. Si un certain nombre de gens s’abstenaient de toutes ces manifestations ostentatoires, de toutes ces exubérantes pratiques criardes dans les rues, les écoles et les cités, les choses iraient nettement mieux. Déjà un tour de vis est donné : je lis que tel projet de grande mosquée dans telle grande ville portuaire du sud de la France est gelé, que le président place une certaine religion au centre de ses préoccupations, que les journaux se font l’écho de l’échec du multiculturalisme et que tout le monde le rejette… Autant de signes qui devraient rendre attentifs mais qui, hélas, ne provoquent aucun effet sur les populations concernées.

Bous allons donc vivre de moments de grande tension au cours des prochains mois. Soyons clairs : l’UMP et son candidat déclaré Nicolas Sarkozy ne se laissera pas distancer si facilement et se saisira, c’est de bonne guerre, des thèmes porteurs pour être en pise directe avec l’opinion et ses préoccupations.

La France profonde retrouve soudain ses racines judéo-chrétiennes, elle veille sur son identité nationale et n’accepte plus ceux qui veulent la changer au lieu de se changer eux mêmes et de s’intégrer, sans mettre constamment en avant leurs différences. Je le constate nettement en mesurant les demandes d’interview que je reçois tant de la radio que de la télévision sur le livre que j’ai traduit, introduit et muni d’une postface inédite, La haine de soi de Théodore Lessing (Pocket, Agora, 2011). Je ne m’imaginais pas un tel engouement… Passage sur France-culture dans le Nouveaux Chemins de la connaissance, interview sur Judaïques FM, passage sur France 2 le 6 mars de 9h30 ) 10 h, demande d’interview sur France 3, Radio Nissan (Nice) cet après midi, etc…

En résumé, je rappellerai cette prédiction, suivie d’effet, de Mikhaïl Gorbatchev sur ceux qui méconnaissent le sens de l’Histoire et qui seront balayés par le vent de l’histoire… Comme en Egypte et en Tunisie. Et prochainement en Libye.

08:43 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Marine le Pen serait la meilleure présidente pour notre douce France chrétienne.

Écrit par : français | 18/02/2011

Marine le Pen serait la meilleure présidente pour notre douce France chrétienne.

Écrit par : français | 18/02/2011

Les valeurs humanistes de l’Islam
Conférence

Par le Professeur Bilal Ramadan

Samedi 19 février 2011

à 19 h 00

Au Centre Islamique de Genève

104, rue des Eaux-Vives

ouvert à tous

ENTREE LIBRE

Écrit par : Corto | 18/02/2011

Les commentaires sont fermés.