11/02/2010

L’Allemagne sauve le soldat, mais à certaines conditions…

L’Allemagne sauve le soldat, mais à certaines conditions…

C’est décidé, l’Europe ou plutôt les pays les plus forts de la zone euro vont sauver le soldat grec car s’il s’effondrait, c’est tout le système qui serait kaputt. Les Grecs ont réussi leur coup : ils savaient qu’ils se trouvaient dans la situation de l’homme assis dans la même barque que tous les autres Européens. Et que s’ils foraient un trou sous leur siège, on les sauverait envers et contre tout, car il y va de la survie de tout le système. Mais ils n’ont remporté que la première manche. Pourquoi ?


Pour la bonne raison que ce sont les Allemands et eux seuls qui effectuent cette périlleuse opération de sauvetage. Car ils sont les seuls créditeurs nets de la zone euro, malgré leur endettement. Et leur signature est très respectée. Mais ils ne sont pas prêts à faire cela pour rien. Ils vont mettre la Grèce sous tutelle. En allemand, cela s’appelle Bevormundung. Ils auront des hommes à eux qui surveilleront la mise en applications de strictes mesures d’austérité .

Mais l’aide de l’Allemagne n’est pas un cadeau de la divine Providence. Elle ne sera pas infinie ni à répétition. Si d’autres maillons faibles de la chaîne (ceux qu’on nomme PIGS) venaient à défaillir, l’Allemagne ne s’endettera pas plus pour les sauver. Elle ressuscitera sa bonne vieille zone Mark et l’Euro disparaîtra.

C’est aussi simple que cela. Sans même parler du mépris que les habitants des bords du Rhin et de la Spree témoignent depuis toujours aux pays du club med…

Commentaires

En retour les Grecs ne supportent guère l'arrogance des Teutons et il est fort probable que les touristes allemands en fassent les frais.
En outre, le peuple grec a une très longue expérience des journées de protestation qui peuvent durer des semaines et déstabiliser le gouvernement en place.
N'oublions pas que nous ne sommes plus dans la Grèce des colonels !

Écrit par : Hypolithe | 11/02/2010

"En retour les Grecs ne supportent guère l'arrogance des Teutons et il est fort probable que les touristes allemands en fassent les frais."

Ce seront plutôt les Grecs vivant du tourisme, et ils sont nombreux qui feront les frais de la défection des touristes Allemands !

"En outre, le peuple grec a une très longue expérience des journées de protestation qui peuvent durer des semaines et déstabiliser le gouvernement en place."

Ce genre de manifestation contribuera sans doute (?) à rétablir l'équilibre économique du pays.......Là aussi ce seront les Grecs qui en feront les frais.

"N'oublions pas que nous ne sommes plus dans la Grèce des colonels !"

Apparemment, si on regarde les résultats, ce n'est pas mieux !

Bon, ceci étant et la soupape ayant fonctionné, je n'ai aucun respect pour les politiciens Grecs (non plus d'ailleurs que pour les colonels), qui ont conduit leur pays dans un tel chaos économique et financier. C'est à se demander si chez ces individus c'est la malhonnêteté ou l'incapacité qui l'emporte ! C'est certainement les deux avec en plus une pincée d'imbécillité !

Écrit par : Gérard | 11/02/2010

Les commentaires sont fermés.