L’EGLISE CATHOLIQUE IRLANDAISE ET LES ANCIENS ABUS SEXUELS SUR DES MINEURS…

Imprimer

L’EGLISE CATHOLIQUE IRLANDAISE ET LES ANCIENS ABUS SEXUELS SUR DES MINEURS…
De quoi parler ce matin ? Des quatre apprentis terroristes américains, anciens détenus convertis à l’islam, et qui s’apprêtaient à faire sauter une synagogue du Bronx à la dynamite ? Du terrible attentat de Bagdad qui a tué des dizaines de chiites ? Du rapport français sur la réforme de la justice pénale ? Des élections européennes qui s’approchent mais qui ne passionnent personne ? Des producteurs de lait qui menacent de tout casser si on n’augmente pas leur prix de vente de la denrée dont aucun être humain n’a pu se passer depuis qu’il est sur terre ? Du pape qui se connecte à Youtube et va au-devant des jeunes ? Du président Obama qui peine à appliquer son programme ?

 

L’EGLISE CATHOLIQUE IRLANDAISE ET LES ANCIENS ABUS SEXUELS SUR DES MINEURS…
De quoi parler ce matin ? Des quatre apprentis terroristes américains, anciens détenus convertis à l’islam, et qui s’apprêtaient à faire sauter une synagogue du Bronx à la dynamite ? Du terrible attentat de Bagdad qui a tué des dizaines de chiites ? Du rapport français sur la réforme de la justice pénale ? Des élections européennes qui s’approchent mais qui ne passionnent personne ? Des producteurs de lait qui menacent de tout casser si on n’augmente pas leur prix de vente de la denrée dont aucun être humain n’a pu se passer depuis qu’il est sur terre ? Du pape qui se connecte à Youtube et va au-devant des jeunes ? Du président Obama qui peine à appliquer son programme ?
Non, je préfère évoquer le calvaire –heureusement appartenant au passé-  d’enfants d’Irlande,  orphelins, ou délinquants ou simplement issus de foyers désunis ou dissous et qui, confiés à des institutions de l’église catholique de ce pays, y subirent, pour la plupart, des sévices inqualifiables et indignes de la part de personnes (heureusement, peu nombreuses) ayant pourtant fait vœu de chasteté et de charité…
Ces choses sont inqualifiables et impardonnables, mais il ne faut pas que cette faute en entraîne une autre. Je veux dire mettre tout le monde dans le même sac. Il faut savoir que l’immense majorité des prêtres catholiques (et chacun sait que je n’appartiens pas à cette église) est constituée de personnes droites, dévouées et sincères. Sur la masse de prêtres et de sœurs religieuses qui se consacrent à la vénération du Christ et au service d’une humanité souffrante et blessée, une infime minorité s’est rendue coupable de tels agissements.
Mais même s’il n’y en avait qu’un seul, cela reste inadmissible et l’opinion s’en émeut très légitimement lorsqu’elle le découvre dans la presse. Partant, les représentants de l’église catholique irlandaise ont bien fait de s’excuser sincèrement et de protester de leur bonne foi.
La seule remarque que je me permettrai de faire touche au célibat des prêtres. Je le répète : je connais assez bien la hiérarchie catholique depuis le simple  prêtre diocésain jusqu’aux cardinaux de la Curie romaine. Ce sont des hommes qui ont fait don de leur vie et de leur existence à Dieu et aux autres hommes. Mais cela n’en pose pas moins la question du célibat des prêtres. Il faudra bien qu’un jour, l’Eglise se penche sereinement sur cet épineux problème qui revient épisodiquement sur le devant de la scène.
Mais, pour finir, je dois le répéter, pas d’amalgame ! Les faits reprochés sont hélas avérés et ont fait l’objet de condamnations sans la moindre ambiguïté.
Reste le problème de fond qui atten

Commentaires

  • Mais oui, la quéquette démange aussi le prêtre, du plus petit au cardinal. Et ça c'est normal. Ce qui est intolérable c'est les discours mômiers en chaire, et derrière le pêêêêêêché, Ouarf, que c'est vilain.

  • Même quand il parle des catholiques, Hayoun ne peut s'empêcher de mentir au moins par omission.
    Démonstration:

    "Ces choses sont inqualifiables et impardonnables, mais il ne faut pas que cette faute en entraîne une autre. Je veux dire mettre tout le monde dans le même sac."

    >

    "The investigation of the tax-supported schools uncovered previously secret Vatican records that demonstrated church knowledge of pedophiles in their ranks all the way back to the 1930s."

    La hiérarchie de l'église catholique jusqu'au vatican était au courant pratiquement depuis le début et n'a rien fait pour mettre fin à ces crimes et arrêter les criminels.


    "Partant, les représentants de l’église catholique irlandaise ont bien fait de s’excuser sincèrement et de protester de leur bonne foi."

    Tu parles!

    ""I do genuinely believe that it would have been a further step towards our healing if our abusers had been named and shamed," said Christine Buckley, 62, who spent the first 18 years of her life in a Dublin orphanage where children were forced to manufacture rosaries — and were humiliated, beaten and raped whether they achieved their quota or not."

    Ainsi donc les coupables n'ont pas été dénoncés et restent impunis. Parler de sincérité dans ces conditions est ignoble. Quant la bonne foi... oui, oui, la foi catholique est très "bonne". Nous en avons un exemple de plus.

    Le célibat n'a rien à voir là-dedans. C'est hors-sujet face à des pervers.

    Et Hayoun ne vous donnera JAMAIS accès au rapport. Comme l'église catholique qui a tout fait pour que le rapport ne soit pas publié. Bandes d'hypocrites.


    "Non, je préfère évoquer le calvaire –heureusement appartenant au passé-"

    Ca c'est le plus gros, qui montre le manque d'empathie de ce triste sire. Le calvaire n'appartient en tout cas pas au passé. Il faudrait plus que des excuses hypocrites et des dédommagements insignifiants.


    En anglais:

    http://www.childabusecommission.com/rpt/

    Et pour en savoir plus en quelques lignes (aussi en anglais):

    http://news.yahoo.com/s/ap/20090520/ap_on_re_eu/eu_ireland_catholic_abuse

    Et apparemment ce sujet n'inspire pas la tdg...

    http://www.tdg.ch/actu/monde

    Rien...

  • Maurice, Johann a un problème très grave avec Monsieur Pierre Emerhach. J'ignore s'il faut le mettre sur le compte de la religion de ce Professeur ou autres...Mais je ne vois rien d'autres qui puisse justifier cette arrogance et ce manque de politesse. Je cite: "catholiques, Hayoun ne peut" qu'il traite plus loin de "menteur" et aussi de "ce triste sire " ?

    Monsieur Pierre Emerhach, je ne comprends pas que vous acceptiez d'être insulté par cet énergumène qu'est Johann ce d'autant qu'il en est coutumier? Il est temps, Monsieur, que vous y mettiez bon ordre car ce manque de respect à votre égard est inadmissible!

  • La sioniste fanatique qui ne comprend rien à rien!

    MDR!

    Maurice et moi sommes sur la même longueur d'onde. Il n'y a pas de "passé" en ce qui concerne les crimes de l'église catholique, contrairement à ce que prétend Hayoun.

    Et un appel à la censure par notre fasciste préférée, un!
    Censure, délation, bravo, formidable votre code moral de fanatique sioniste. Tout le monde ici pourra apprécier.

    "Non, je préfère évoquer le calvaire –heureusement appartenant au passé- d’enfants d’Irlande."

    Imaginons maintenant que quelqu'un ait écrit:

    "Non, je préfère évoquer le calvaire –heureusement appartenant au passé- d’enfants d’Israël,"

    Inadmissible, n'est-ce pas? Même pour un anti-sioniste.
    Alors pourquoi l'admettre dans un cas et pas dans l'autre?

  • Johann, vous me rappelez une blogueuse ici qui, tout comme vous, veut toujours avoir non seulement raison mais aussi le dernier mot! Cela me conforte dans mon qualificatif de MINUS HABENS, le petit excité d'imbécile heureux. Un conseil, tournez sept fois la langue dans votre bouche boueuse d'antisémite avant de faire des réflexions douteuses!
    Maurice a cru que vous êtes l'auteur de cette phrase.Il ne s'agit pas de ce que moi je crois mais de lui! Je vous repasse son message. C'est bien à vous qu'il s'adresse et non à Pierre Emerhach:

    Johan, de quel passé tu parles, du passé qui font que des personnes continuent de suicider et continueront de le faire ?
    Du passé des curés dans les missions catholiques du tiers-monde ou maintenant ils se réfugient pour exercer les mêmes pratiques ?
    Du passé, qui démonterait toute cette sectes de pédophiles hypocrites et criminels ? qui attendent que la mode reprenne le vent en proue ?
    Quand est il de tous les nazis qui ont trouvés refuge auprès du vatican, quand est il de la mémoire de toutes ces femmes brulées vives par l'église catholique et à qui on ne donne toujours pas l'absolution ?
    Du passé, qui a fait crucifier des millions d'Indios en Amérique du sud et à qui l'église aujourd'hui, continue de faire régner la terreur avec le refus de laisser avorter des fillettes de 12 ans violées.
    De quel passé vous parler, Johan, de se passé qui ne cesse de rebondir sur chaque horreur perpétuée ?

    Ecrit par : Maurice | 21.05.2009

Les commentaires sont fermés.