MONSIEUR TAYIPP ERDOGAN A DAVOS

Imprimer

MONSIEUR TAYIPP ERDOGAN A DAVOS
Mais quelle mouche a bien pu piquer le premier ministre turc à Davos ? Je prends vraiment dire, avec tout le respect dû à son rang, qu’il a nettement pris la mouche… Rappelons les faits pour ceux qui ne els auraient pas en mémoire : à Davos, alors que le Président Shim’on Perés justifiant l’opération israélienne à Gaza, le Premier Ministre turc a souhaité lui répondre. Et comme il s’éternisait au micro, les organisateurs lui ont retiré la parole, provoquant son ire et son départ impromptu : je m’en vais et ne remettrai plus jamais les pieds ici.

 

MONSIEUR TAYIPP ERDOGAN A DAVOS
Mais quelle mouche a bien pu piquer le premier ministre turc à Davos ? Je prends vraiment dire, avec tout le respect dû à son rang, qu’il a nettement pris la mouche… Rappelons les faits pour ceux qui ne els auraient pas en mémoire : à Davos, alors que le Président Shim’on Perés justifiant l’opération israélienne à Gaza, le Premier Ministre turc a souhaité lui répondre. Et comme il s’éternisait au micro, les organisateurs lui ont retiré la parole, provoquant son ire et son départ impromptu : je m’en vais et ne remettrai plus jamais les pieds ici.
Il sera sûrement regretté… Ce geste spectaculaire est à la fois incompréhensible et inattendu. D’abord, cela ne valait pas la peine de s’énerver, le Premier turc ayant eu largement le temps de parler. Enfin, l’armée turque a des liens plus qu’étroits avec Tsahal qui d’ailleurs utilise certaines de ses bases pour espionner des pays voisins… Devinez lesquels. Enfin, c’est en Turquie, donc l’égide des Turcs, que se déroulent les pourparlers indirects entre Israéliens et Syriens… Alors, pourquoi cette tirade anti-israélienne à bon marché ?
Des cercles diplomatiques bien informés font état d’une baisse de popularité grandissante du gouvernement islamiste de Turquie qui est très observée par la Cour suprême laquelle le soupçonne de chercher à nier les lois de la laïcité (des amendes très fortes furent imposées au parti et certains de ses leaders sanctionnés)… Ceci, au plan intérieur. Au plan extérieur, l’opinion publique turque se rend compte que l’Europe n’admettra jamais en son sein un pays que les Européens considèrent comme appartenant plus à l’Asie qu’à l’Europe.  La France elle-même, au plus haut niveau, a marqué ses réticences les plus vives. Les négociations à Bruxelles piétinent et un nouveau chef de délégation a été nommé par la Turquie. Et nous ne parlons même pas de la situation économique.
En butte aux attaques d’une opinion publique très islamiste, choquée par l’opération israélienne, M. Erdogan a voulu faire un coup pour faire remonter sa popularité et faire oublier son silence pendant ces trois semaines de bombardement.
La presse pro-gouvernementale s’est fait l’écho immédiatement du coup d’écalt à Davos et une foule dite nombreuse est venues accueillir son Premier Ministre… On s’interroge sur les sentiments profond du grand Etat-major de l’armée.
Le Hamas a félicité M. Erdogan. Il est douteux que telles félicitations aident les négociations avec Bruxelles dont le commissaire européen Louis Michel a dit publiquement à Gaza que le Hamas est une organisation terroriste. Mais M. Erdogan finira bien par se ressaisir.

Commentaires

  • "Et comme il s’éternisait au micro, les organisateurs lui ont retiré la parole, [...]"

    Elément principal que vous ometez, ils n'a pu parler qu'un temps bien moindre que son interlocuteur ... si c'est cela s'éterniser, il y a un problème asser fondamental de définition de ce mot.

    Décidément, j'ai de plus en plus de mal à voir en vous un homme intellectuellement honnête.

  • Quelques remarques : D'abord Erdogan a eu environ 12 minutes de même que Bassa ce qui fait 24 minutes pour plaider la cause palestinienne et 25 minutes pour Peres... quand on voit cela de ce coté ça ne me choque pas.

    Deuxième chose : j'ai l'impression qu'on a assisté à une discussion de bistrot entre Erdogan et Peres. On avait l'impression qu'ils voulaient faire pleurer l'assistance... Personnelement j'attends plus d'un plus d'un dirigeant ! Un peu plus de tact et moins d'émotif.

    Troisième remarques : Il est clair qu'Erdogan a fait, à travers cette blague, une trèS bonne opération pour les prochaines élections municipales. Mais il serait faut de dire que la Turquie entière approuve Erdogan et l'AKP. Au contraire, j'entends bcp de personnes qui en ont marre de la politique de l'AKP.

    Quatrième remarques : Avec de tels dirigeants la Turquie est entrain de perdre le rôle de pivot dans la région. Elle a un rôle important à jouer au moyen orient ce qui sous entends que ses dirigeants doivent savoir faire preuve d'un minimum d'intelligeance et de retenue. Or ça n'a pas l'air d'être le cas de M.ERdogan.

    Cinquième choses : L'Europe entière a enfin vu qui est le premier ministre turc. Je passerai sur le fait qu'il ne parle pas anglais, en insistant sur le fait qu'il ne sait pas garder son sang froid dans un débat d'un niveau bas. La meilleure chose à faire aurait été de répondre via la presse et de ne pas partir en disant des choses dénudées de sens.(telle que "Je ne reviendrai plus à Davos, balblabla)

    Voilà, en tout cas je conseille à tout le monde d'aller écouter cette conférence pour se faire son opinion.

    Ah dernière chose : Recep Tayyip Erdogan ;)

  • nul,vous etes nul en connaissances politique,historique et par-dessus tout nul en logique!

  • "Décidément, j'ai de plus en plus de mal à voir en vous un homme Intellectuellement honnête."

    Il suit son modèle Shimon Peres qui a aligné les mensonges les uns après les autres. Et celui qui était en colère, ce n'est pas le premier ministre turc, mais le "chef" d'Etat israélien. Chaque fois qu'il crie, vous pouvez être sûr qu'il débite des mensonges.

    Illustration d'un seul des mensonges:

    Peres: "We participated in investing money in Gaza to develop an agriculture"...

    La preuve:
    http://www.awalls.org/files/images/Olive.trees.jpg

  • Voilà le lien que ne vous donnera jamais l'extrémiste de service, et pour cause:

    http://www.elitada.com/haber/youtube-video-erdogan-and-peres-davos-debate.html

  • c'est vraiment nul ce que tu dit la, je crois fermement que tu n'as pas vu le débat, tu as fait tes conclusions a partir des coupons de journaux, sinon comment tu peux expliquer ton délire. possible qu'erdogan aurait du agir autrement d'une manière qui te plaira toi, mais son geste est un geste d'un homme digne, brave et honnête.

  • Oui ... Israël s'implique aussi énormément pour "développer" l'accès à l'eau potable dans Gaza :

    http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=84172§ionid=351020202

    Mais franchement, ils vont s'arrêter où ?

    J'espère qu'Obama va tapper du point sur la table, car la liste de Etat "voyou" est à mon gout très incomplète !

  • Chomsky, Chomsky ... un sacré "antisémite" !

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7972

Les commentaires sont fermés.