LA CONDAMNATION DES PROPOS ANTISEMITES PAR LE PAPE BENOIT XVI

Imprimer

LA CONDAMNATION DES PROPOS ANTISEMITES PAR LE PAPE BENOIT XVI
c’est avec un profond soulagement que nous accueillons les propos univoques du pape Benoît XVI  par lequel ils e désolidarise sans appel des déclarations irresponsables de l’évêque Willimason sur la Shoah. Il est regrettable que celui-ci n’ait pas été l’objet de mesures disciplinaires qui existent pourtant au sein de l’Eglise catholique.

LA CONDAMNATION DES PROPOS ANTISEMITES PAR LE PAPE BENOIT XVI
c’est avec un profond soulagement que nous accueillons les propos univoques du pape Benoît XVI  par lequel ils e désolidarise sans appel des déclarations irresponsables de l’évêque Willimason sur la Shoah. Il est regrettable que celui-ci n’ait pas été l’objet de mesures disciplinaires qui existent pourtant au sein de l’Eglise catholique.
Il faut féliciter le pape d’avoir réagir avec célérité et de ne pas avoir renvoyé aux calendes grecques cette mise au point car souvent, l’Eglise estime qu’elle a l’éternité devant elle .
Ce qui est en revanche plus inquiétant que subsistent encore aux franges de l’église catholiques quelques esprits pervers, ineptes au plan de l’intelligence historique, qui pensent que Dieu punit les juifs pour avoir refusé le message du Christ… Ces esprits limités ne se demandent même pas si Jésus a jamais renié ses origines juives, ni même voulu changer radicalement de religion.
On peut comprendre, sous cet angle, les craintes multi séculaires des églises réformées qui se sont toujours méfiées de la dérive un peu impérialiste de l’Eglise catholique. En fait, il faut placer les retrouvailles (dont parlait le cardinal Lustiger) au-dessus de  petits règlements de comptes voulus par des gens qui considèrent qu’il n y a qu’une seule façon d’adorer Dieu.
Un auteur de l’époque de la Renaissance affirmait qu’un si grand mystère ne saurait être adoré d’une unique façon : ce serait indigent et indigne de lui. Bravo à Benoït XVI!

Les commentaires sont fermés.