29/04/2008

Y a-t-il un pilote dans l’avion du Parti socialiste français ?

 

  Y a-t-il un pilote dans l’avion du Parti socialiste français ?
    Mais que se passe-t-il donc au PS ? Chaque jour qui passe voit grossir le nombre de candidats à la présidentielle… Cela devient presque grotesque, tant les socialistes n’ont pas encore guéri de leur maladie enfantine qui est de croire en un destin national, pour peu qu’on s’en sente capable… à ses propres yeux.
    Certes, celui qui aurait pu mettre un terme élégamment à ce trop plein se nomme M. Hollande qui, s’il partait de ce pas, libérerait un poste qu’il ne tien plus vraiment et contraindrait ses chers camarades à mettre de l’ordre dans leur parti. Mais, voilà, il ne l’entend pas de cette oreille et préfère rester, coûte que coûte.
    Cette attitude ne rend pas service à un parti qui se cherche et qui est sérieusement menacé d’implosion. Le comble est atteint quand on voit telle ou telle personnalité tirer des plans sur la comète 2012… Et cela ne va pas s’arrêter là. Si cela continue, ne resteront au PS que les candidats putatifs à la présidentielle…

 

14:36 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.