Maurice-Ruben Hayoun

Bonjour,

Ce blog est édité par Maurice-Ruben Hayoun.

Je vous remercie de votre visite et des commentaires que vous rédigerez sous mes billets. Merci de respecter les règles fixées par la Tribune de Genève qui nous héberge: soyez courtois, concis, pertinent et signez votre commentaire! Au plaisir de vous lire. Vous pouvez aussi m’atteindre en cliquant: ici


NB: Le contenu des blogs n'engage pas la rédaction de la Tribune de Genève.

Extrait de Wikipedia:

Spécialiste de philosophie juive médiévale (Maimonide, Averroès, Ibn Badja, Avicenne)et de la pensée judéo-allemande moderne (de Moïse Mendelssohn à Gershom Scholem), Maurice-Ruben Hayoun est professeur des universités (Strasbourg, Bâle, Heidelberg) et notamment chargé de cours au Département de Philosophie de l'Université de Genève.

Auteur de près de cinquante ouvrages constamment réédités et traduits notamment la philosophie juive, il a publié plus de dix volumes dans la collection Que sais-je ? (Paris, PUF) dont la plupart ont été traduits dans des langues européennes : allemand, espagnol, italien, néerlandais, slovaque, grec)

Ses publications sont régulièrement sollicitées par des tribunes telles que celles du Le Monde, du Figaro, de La Tribune de Genève, du Neue Zürcher Zeitung, de L'Arche.

Spécialiste de l’histoire intellectuelle il a publié plusieurs livres sur les racines culturelles et spirituelles de l’Europe, notamment les Lumières de Cordoue à Berlin.

Il participe régulièrement aux matinales de Radio-Cité et aux émissions de Genève à chaud de Pascal Décaillet sur la chaîne Léman Bleu.

Ses articles ont été récemment réunis en un volume paru en 2005 chez Armand Colin (Ecoute Israël, Ecoute France).

Il fut candidat à la succession de Jean-Marie Lustiger à l'Académie française, obtenant une voix.

Vice-président de la Fraternité d’Abraham, il s’est occupé du problème de la laïcité et du dialogue inter-religieux. Il fut reçu en cette qualité par le pape Jean-Paul II au Vatican en février 2000. Il entretient une correspondance avec le pape Benoît XVI portant sur l’étude des grands penseurs juifs allemands du XIXe siècle.

Interêts

philosophie, Allemagne, France, Genève